Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • EUR/GBP SENTIMENT CLIENT IG : Les traders sont l'achat EUR/GBP pour la première fois depuis févr. 28, 2020 quand EUR/GBP se négocié à 0,86. L'analyse contrarienne indique que EUR/GBP faiblesse https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/OLrYdyxNQp
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/Sshmb8h4mT
  • RT @Toutsur: #Bourse #COVIDー19 Marchés financiers : quelles perspectives après le krach ? https://t.co/dH2YRopMX9 Bilan trimestriel et ana…
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 4,85 % Argent : 0,28 % Or : -0,13 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/STiCoQSaIX
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇭CHF : -0,23 % 🇪🇺EUR : -0,46 % 🇨🇦CAD : -0,46 % 🇬🇧GBP : -0,89 % 🇦🇺AUD : -1,07 % 🇳🇿NZD : -1,08 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/VfEaGqSGUG
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : -0,16 % CAC 40 : -0,82 % S&P 500 : -1,04 % Dow Jones : -1,13 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/SyuP1Yj18Z
  • Vue 4 heures - Le #Bitcoin consolidait à l’intérieur d’un range compris entre 5 800$ et 6 850$. La rupture de la borne haute couplée à la moyenne mobile 200 périodes ouvre la voie à des perspectives haussières. A moyen terme, les prix évoluent dans biseau ascendant. $BTCUSD https://t.co/gAvEUE1AdL
  • 🇪🇺 EUR - Ventes au détail de la zone euro (annuel) (FEVR), Réel : 3.0% Consensus : 1.7% Précédent : 2.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-03
  • À venir : 🇪🇺 EUR - Ventes au détail de la zone euro (annuel) (FEVR) prévu à 09:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 1.7% Précédent : 1.7% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-03
  • #MarketLive --> 11h00 "Pétrole en soutien des indices…pour combien de temps ?" Analyses : -EUR/GBP/JPY -CAC/DAX/SPX/DJIA/NDX -WTI/Gold Accès --> https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/nNS7K9d8dn
Le dollar manque à nouveau une occasion de progression

Le dollar manque à nouveau une occasion de progression

2012-04-19 02:33:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Le dollar manque une nouvelle occasion de progresser
  • Euro : le marché attend avec nervosité l'adjudication d'obligations espagnoles à 10 ans
  • Rallye de la livre sterling après le recul du plus fervent partisan du statu quo à la BoE
  • Le dollar néo-zélandais ne suit pas l'aussie au niveau des prévisions concernant les taux
  • Recul du yen alors que le déficit enfle, élan possible des prévisions concernant les taux
  • Plus forte chute du franc suisse depuis une semaine après la confirmation en poste de M.Jordan
  • Quatrième journée de baisse pour l'or, mais un manque de progression

Le dollar manque une nouvelle occasion de progresser

Il existe deux éléments qui profitent véritablement au dollar : la peur et la volatilité sur les marchés financiers d'ensemble. L'élan observé sur ces deux fronts est resté plutôt faible au cours de la dernière séance de trading ; l'activité du dollar n'a donc été que limitée, et ce sans surprise. Lorsque nous parlons de peur, nous faisons référence à l'aversion au risque ou au désendettement. Le benchmark S&P 500 n'a que peu varié mercredi, après son rallye impressionnant de la séance précédente (le second en termes d'importance pour cette année). A l'inverse, l'intérêt du carry trade est modéré, et l'indice matières premières CRB a atteint un nouveau plus bas annuel. Mais une simple aversion au risque ne stimule pas nécessairement l'intérêt du dollar. Une certaine panique est nécessaire pour multiplier la valeur de la monnaie, en tant que valeur refuge. Et à ce niveau, les indices de volatilité pour les marchés actions (VIX), les monnaies et les bons du Trésor ont tous reculé. En l'absence de vraies tendances dans le risque, il n'y a pas grand-chose qui puisse réveiller le billet vert.

Euro : le marché attend avec nervosité l'adjudication d'obligations espagnoles à 10 ans

L'examen de la santé de l'euro continue de s'intensifier alors même que sa volatilité à court terme faiblit. Dans un marché plus concentré, la menace d'une réaction spectaculaire à un glissement fondamental significatif atteint des niveaux dangereux. Voilà qui représente une occasion parfaite pour les traders de volatilité demain, alors qu'au beau milieu des choux gras à propos des difficultés financières de l'Espagne nous voilà à la très attendue adjudication d'obligations à 10 ans (échéance 2022) du gouvernement espagnol. Pourquoi cet évènement spécifique revêt-il une importance particulière ? Rappelons que le 4 avril, ce pays a mis en vente de la dette à trois échéances. Le gouvernement comptait lever entre 2.5 et 3.5 milliards d'euros de capitaux sur le marché. Or, le total a tout juste atteint le minimum, avec 2.6 milliards et des taux en hausse significative. Cette adjudication est donc passée plus près d'un échec qu'aucune autre ces derniers temps, et le sentiment vis-à-vis de la quatrième économie de la zone euro s'est détérioré de façon considérable depuis.

Quelques développements de la dernière séance de trading peuvent nous indiquer combien les perspectives concernant l'Espagne et l'euro sont sombres en ce moment. Selon la Banque centrale espagnole, les prêts non-productifs des banques de la région en février ont bondi jusqu'à atteindre 143.8 milliards d'euros, soit 8.2% des prêts totaux, c'est-à-dire le pourcentage le plus élevé depuis 1994. Voilà qui reflète l'état particulièrement fragile du secteur bancaire de la région. La question finale, cependant, est de savoir si le pays sera contraint à demander un sauvetage comme la Grèce, l'Irlande et le Portugal avant lui. Comme dans le cas de ces autres États membres en difficulté, l'attention se portera sur le rendement des obligations à 10 ans, sur le marché secondaire, 7% étant le chiffre fatidique.

Tout en gardant ce chiffre de référence à l'esprit, il est bon de souligner que le rendement a chuté au cours des deux derniers jours, alors même que l'estimation des conséquences jouait en défaveur de l'indice boursier benchmark national (l'IBEX 35), qui s'est effondré pour atteindre son plus bas niveau depuis trois ans. Cela pourrait être le fait d'un marché à faible volume, d'achats de dette souveraine par les banques locales dans un effort visant à encourager la stabilité, ou même d'efforts de la BCE (bien que rien n'ait été évoqué dans ce sens). Si une progression vers la prochaine vague de la crise doit avoir lieu (et M.Rajoy dit que nous pouvons l'observer), une déception est nécessaire. Ou alors, reste les élections en France.

Rallye de la livre sterling après le recul du plus fervent partisan du statu quo à la BoE

Alors que nous approchions de la séance de mercredi à Londres, mes attentes vis-à-vis des données britanniques étaient faibles. Je ne pensais pas qu'elles décevraient, mais plutôt qu'elles n'encourageraient pas beaucoup l'activité. Il se trouve que j'avais tort. Les données dont on pensait qu'elles auraient le plus d'influence (les chiffres de l'emploi de mars) n'ont quasiment pas atteint les marchés, alors que la hausse des demandeurs d'emploi s'est avérée plus limitée que prévu et que le taux de chômage a très légèrement baissé à partir de son plus haut niveau depuis 16 ans. La véritable surprise est venue du procès-verbal de la Banque d'Angleterre. En effet, un vote 8 contre 1 en faveur d'un maintien du programme d'achat d'actifs à son niveau actuel signifie qu'Adam Posen, partisan de longue date du statu quo, a décidé d'abandonner son appel en faveur de nouvelles mesures de relance. Il s'agit là d'un changement significatif, qui suggère que le MPC pourrait glisser de façon permanente vers une position neutre.

Le dollar néo-zélandais ne suit pas l'aussie à propos des prévisions concernant les taux

Compte tenu de l'intérêt dont font récemment l'objet la Banque centrale australienne et la Banque centrale du Canada (pour leurs virages en faveur du statu quo et de l'agressivité, respectivement), il était bien naturel que le marché soit sur les dents avant les données IPC de Nouvelle-Zélande. Le gouverneur M.Bollard a adopté un biais timidement agressif depuis quelques mois, ce qui a conduit le marché à intégrer une hausse unique des taux à hauteur de 25 points de base de la part de la RBNZ, depuis quelques temps maintenant. Cependant, au cours des dernières semaines, ces perspectives agressives se sont assouplies, et le kiwi a vu sa force décliner. Le rapport sur l'inflation aurait pu ranimer la monnaie, mais le chiffre annuel de 1.6% (proche des plus bas niveaux) s'est révélé conforme aux prévisions. Cette absence de surprise s'est traduite par une absence de volatilité.

Recul du yen alors que le déficit enfle, élan possible des prévisions concernant les taux

Le yen a reculé au cours de la dernière séance, ce qui a conduit ses cross vers des progrès significatifs sur la semaine. La poussée des tendances du risque jusqu'à mardi ont clairement contribué à cette situation, mais la monnaie de financement traditionnelle a présenté elle-même des signes de faiblesse. Le vice-gouverneur de la Banque nationale du Japon a récemment indiqué que de nouvelles mesures de relance seraient lancées si nécessaire, ce qui constitue une source de préoccupation à la lumière du déficit commercial ajusté annoncé ce matin, le deuxième plus important au niveau historique. Autre élément à surveiller dans l'intervalle : Nikkei a laissé entendre que les prévisions de la BoJ concernant les taux pourraient être augmentées ce mois-ci.

Plus forte chute du franc suisse depuis une semaine, après le maintien en poste de M.Jordan

Certains des acteurs du marché semblent penser que la Banque nationale suisse ne s'est pas engagée dans une approche plus active au niveau de ses efforts d'intervention car elle était dirigée par un président provisoire. Que cela ait été le cas ou non, le gouvernement a désormais confirmé la nomination de Thomas Jordan en tant que président officiel de la BNS. Le groupe retirera-t-il de ce statut "officiel" un surcroît de conviction au niveau de ses actions politiques ? L'avenir nous le dira. Quoi qu'il en soit, M.Jordan a saisi l'occasion de son intronisation pour déclarer que la BNS restait engagée à défendre la limite qu'elle a placée sur le franc, et ce quelles que soient les tendances du marché. Une hausse du plancher ou autre option exceptionnelle reste une forte probabilité. Un dirigeant enhardi à la tête de la BNS ne fera qu'accélérer les choses.

Quatrième jour de recul pour l'or, mais un manque de progression

Nous n'avions pas observé de baisse sur quatre jours consécutifs de la part de l'or depuis un recul similaire qui s'était terminé le 15 décembre. Ceci dit, la chute du métal précieux cette semaine ne dépasse guère la moitié de la baisse de deux jours observée lors de la première semaine d'avril. Le manque de momentum correspond au bas niveau d'activité sur les marchés financiers d'ensemble. Toutefois, les chiffres de volatilité concernant le métal précieux sont bien plus proches de leurs plus bas niveaux depuis neuf mois que ne le sont les indicateurs similaires concernant les marchés actions. De même, les positions ouvertes d'ensemble sur les futures de l'or plongent vers des bas niveaux que nous n'avions pas observés depuis septembre 2009. Peut-être la crise de l'euro ranimera-t-elle le métal.

Pour des informations Forex en temps réel, rendez-vous sur : http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des annonces importantes et des publications passées, cliquez sur www.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Dans les prochaines 24 heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

1:30

AUD

Confiance du monde des affaires NAB (T1)

1

.

L'indice de la banque semble faire du surplace

1:30

AUD

Opérations de change de la RBA (MAR)

372M

L'intérêt devrait chuter

8:00

EUR

Commandes industrielles italiennes avec CVS (glissement mensuel) (FEV)

-1.1%

-7.4%

Les industries italiennes devraient s'affaiblir à nouveau, alors que les réformes d'austérité touchent l'emploi et la compétitivité des entreprises

8:00

EUR

Commandes industrielles italiennes sans CVS (glissement annuel) (FEV)

-6.2%

-5.6%

8:00

EUR

Ventes industrielles italiennes avec CVS (glissement mensuel) (FEV)

-4.9%

8:00

EUR

Ventes industrielles italiennes sans CVS (glissement annuel) (FEV)

-4.4%

8h30

EUR

L'Espagne met en vente 3.3% d'obligations 2014

Les rendements et l'intérêt pourraient diriger la perception du marché pour le restant du mois

8h30

EUR

L'Espagne met en vente des obligations 2022, 5.85%

12h30

USD

Chiffres du chômage, nouveaux chômeurs (14 AVR)

366K

380 k

Les données hebdomadaires devraient être plus faibles rapport NFP officiel

12h30

USD

Chiffres du chômage, anciens chômeurs (7 AVR)

3300 k

3251 k

13:45

.

USD

Confiance des consommateurs Bloomberg (15 AVR)

-32.8

Les indices Bloomberg montrent que les attentes sont en hausse

13:45

.

USD

Prévisions économiques Bloomberg (AVR)

1

.

14:00

EUR

Confiance des consommateurs en zone euro (AVR A)

-19

-19.1

La confiance dans la zone euro est stagnante

14:00

USD

Fed de Philadelphie (AVR)

12

12.5

L'économie de la région Est s'affaiblit

14:00

USD

Ventes de logements existants (MAR)

4.61M

4.59 Mio

Pourrait aller en faveur d'un renforcement de la construction, après les données d'hier

14:00

USD

Ventes de logements existants (glissement mensuel) (MAR)

0.7%

-0.9%

14:00

USD

Indicateurs avancés (MAR)

0.2%

0.7%

Les dépenses d'investissement devraient baisser

14:30

USD

Variation des stocks de gaz naturel EIA (13 AVR)

8

Le stockage reste en hausse alors que le gaz naturel atteint ses plus bas niveaux depuis plusieurs années

23:50

JPY

Indice du secteur tertiaire (glissement mensuel) (FEV)

0.7%

-1.7%

Les services japonais devraient se renforcer

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS (Niveaux) de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des LEVELS de POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Table de Point de Pivot

SUPPORTS ET RÉSISTANCES CLASSIQUES – MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

16.5000

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

14.3200

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.1917

1.7882

7.8403

7.7616

1.2521

Point

6.7493

5.6699

5.7637

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.3261

1.6162

82.33

0.9267

0.9990

1.0479

0.8277

108.30

132.21

Résist. 2

1.3226

1.6129

82.12

0.9241

0.9970

1.0450

0.8252

107.95

131.81

Résist. 1

1.3190

1.6096

81.91

0.9215

0.9949

1.0420

0.8228

107.61

131.42

Point

1.3120

1.6030

81.49

0.9164

0.9908

1.0362

0.8179

106.91

130.63

Support 1

1.3050

1.5964

81.07

0.9113

0.9867

1.0304

0.8130

106.21

129.84

Support 2

1.3014

1.5931

80.86

0.9087

0.9846

1.0274

0.8106

105.87

129.44

Support 3

1.2979

1.5898

80.65

0.9061

0.9826

1.0245

0.8081

105.52

129.04

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.