Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
L'Euro ne va nulle part alors que l'adjudication espagnole ne réussit pas à susciter une nouvelle volatilité

L'Euro ne va nulle part alors que l'adjudication espagnole ne réussit pas à susciter une nouvelle volatilité

2012-04-19 11:16:00
Joel Kruger, Stratégiste Technique
Share:
  • Les résultats de l'adjudication espagnole ont légèrement dépassé les prévisions
  • L'euro se maintient à l'intérieur d'un range intraday étroit
  • Les données aussies continuent de montrer des signes de faiblesse
  • Garder un oeil sur le franc suisse
  • La banque du japon résolue sur l’assouplissement monétaire

Le très anticipé évènement du jour concernant le risque - l'adjudication espagnole- vient de se terminer et, après un petit moment de digestion, les marchés ne semblent pas plus près d'établir un biais directionnel clair. L'euro a été "enfermé" dans un range intraday très étroit mais instable, situé principalement entre 1.3100 et 1.3150. L'adjudication espagnole a produit des résultats convenables, avec comme prévu un bon bid-to-cover et des rendements plus élevés. A la fin de la journée, avec tout ce battage, la séance au cours de la nuit a été plutôt calme, et tout est pareil aux jours précédents.

Performance relative jeudi face à l'USD (à 11h05, heureGMT)

NZD +0.29 %

CAD +0.18 %

GBP +0.05 %

AUD +0.04 %

EUR -0.04 %

CHF -0.05 %

JPY -0.53%

L'euro demeure enfermé dans un range plus large entre 1.2995 et 1.3215, et il faudrait une cassure nette d'un côté ou de l'autre pour faire avancer les choses. En réponse, les marchés à terme américains sont cependant assez demandés, et il sera intéressant de voir ce qu'il va se passer à la clôture de New York jeudi. Globalement, nous voyons encore des risques associés à l'euro et les actifs corrélés au risque penchent à la baisse, mais nous demandons si nous ne verrons pas des positions un peu plus courtes (les monnaies et les marchés actions à la hausse, l'USD à la baisse), avant que le billet vert ne reprenne prise.

Ailleurs, cela vaut le coup de garder un œil sur le taux de cross de l'EUR/CHF après que Thomas Jordan de la BNS ait été finalement annoncé comme président de la banque centrale mercredi. La banque centrale est résolue à plafonner toute nouvelle hausse du franc, et si nous devions voir une reprise du trade risque 'off', cela pourrait forcer une fois de plus la BNS à agir, avec le cross faisant un rallye en direction de 1.2100. A notre avis, le niveau clé à surveiller est 1.2050, avec une cassure nécessaire pour voir les gains s'accélérer. Les derniers évènements incluent : des données australiennes toujours moins bonnes, comme le montrent les chiffres de la confiance du monde des affaires NAB; et les commentaires du président de la banque centrale du Japon disant que la banque centrale est déterminée sur l'assouplissement monétaire.

CALENDRIER ÉCONOMIQUE

Euro_Goes_Nowhere_as_Spanish_Auction_Fails_to_Inspire_Fresh_Volatility_body_Picture_5.png, L'Euro ne va nulle part alors que l'adjudication espagnole ne réussit pas à susciter une nouvelle volatilité

PERSPECTIVE TECHNIQUE

Euro_Goes_Nowhere_as_Spanish_Auction_Fails_to_Inspire_Fresh_Volatility_body_eur.png, L'Euro ne va nulle part alors que l'adjudication espagnole ne réussit pas à susciter une nouvelle volatilité

EUR/USD: La dernière série de revers s'est arrêtée avant des supports clés de multiples semaines aux environs de 1.3000 et, à partir d'ici, nous ne pouvons toujours pas exclure les risques de consolidation supplémentaire au-dessus de 1.3000, avant de considérer une reprise baissière. En fin de compte, tous les rallyes vers 1.3300 devraient être bien plafonnés, tandis qu'une cassure et une clôture journalière de retour sous 1.3000 accéléreraient les baisses aux plus bas de début 2012 à 1.2660.

Euro_Goes_Nowhere_as_Spanish_Auction_Fails_to_Inspire_Fresh_Volatility_body_usd.png, L'Euro ne va nulle part alors que l'adjudication espagnole ne réussit pas à susciter une nouvelle volatilité

USD/JPY: Le dernier repli depuis les plus hauts de 2012 à 84.20 était considéré comme correctif et il semblerait que le marché a finalement trouvé un support solide avant 80.00. Les revers se sont arrêtés au niveau du sommet des nuages Ichimoku, journaliers et hebdomadaires, et nous cherchons la formation d'un nouveau plus bas plus haut de moyen terme quelque part autour de 80.00 avant le prochain retracement haussier majeur de retour, et, éventuellement au travers de 84.20. Globalement, il s'agit d'un marché qui a subi un changement majeur de structure ces récents mois, et nous voyons maintenant la paire au début d'une tendance à plus long terme. En fin de compte, seulement une clôture hebdomadaire de nouveau sous 78.00 serait une annulation.

Euro_Goes_Nowhere_as_Spanish_Auction_Fails_to_Inspire_Fresh_Volatility_body_gbp.png, L'Euro ne va nulle part alors que l'adjudication espagnole ne réussit pas à susciter une nouvelle volatilité

GBP/USD: La récente cassure au-dessus de 1.6000 ouvre maintenant la porte à un nouveau mouvement à la hausse en direction du sommet d'octobre 2011 à 1.6150. Cependant, il sera difficile de voir une hausse au-delà de 1.6150 et, une fois de plus, nous voyons le risque d'un renversement baissier du fait d'une nouvelle faiblesse de retour en direction du support clé à 1.5800. Une cassure et une clôture sous 1.5800 accélérerait alors la baisse. Finalement, seulement une clôture hebdomadaire au-dessus de 1.6150 annulerait le biais baissier sous-jacent.

Euro_Goes_Nowhere_as_Spanish_Auction_Fails_to_Inspire_Fresh_Volatility_body_usd_1.png, L'Euro ne va nulle part alors que l'adjudication espagnole ne réussit pas à susciter une nouvelle volatilité

USD/CHF : notre perspective de construction centrale demeure bien intacte, avec les derniers revers très bien supportés par les barrières psychologiques à 0.9000. C'est maintenant comme si le marché pouvait prévoir de construire une nouvelle baisse à la hausse, et nous allons observer une hausse supplémentaire à nouveau vers les récentes hausses du range à 0.9335 au cours des prochaines séances. Au-dessus de 0.9335, cela accélérerait les gains vers les hausses de 2012 de 0.9600 supplémentaires. Enfin, seule un retour en dessous de 0.9000 retarderait les choses et constituerait une raison pour faire une pause.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.