Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • D’après The Telegraph, l’UE serait prête à des concessions sur les droits de pêche #Brexit
  • Le VIX (volatilité du SP500) est rouge...mais pas l'indice de volatilité du Nasdaq100 --> https://t.co/rffyL247Hs
  • RT @IGSquawk: ***Reminder*** CME futures close at 1815 GMT - we will make an out-of-hours price until 2100 GMT.
  • Toutes les valeurs françaises du luxe dans le vert depuis le début de l'année Sur les derniers jours, #LVMH a mieux résisté aux prises de gain que #Hermes et #Kering Plus grosse performance YTD pour Hermes --> https://t.co/0DBcPoWdv3
  • Tassement du taux 10 ans US sur la seconde partie de la semaine Difficile de dire si ce sont des anticipations de mesures monétaires...ou une défiance par rapport aux chiffres macro US mitigés cette semaine (notamment sur le consommateur US : revenu, dépenses, confiance...) https://t.co/AmXV5tPExW
  • Euro/Dollar = 1.1960 Plus haut depuis le 1er septembre Philip Lane, en direct de la BCE 👇 https://t.co/7wFRsS6dji
  • #SP500 #bourse https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/technique/indices_boursiers/2020/11/27/SP500-Une-correction-serait-legitime-sans-remettre-en-cause-la-tendance-haussiere-.html
  • le #Gold souffre et enfonce son support des 1 800$ mais la borne basse du canal tente d'encaisser le choc vendeur. $XAUUSD https://t.co/3RPm353nX8
  • Capitalisation boursière Tesla = 558 milliards$ Toyota = 226 milliards$ Volkswagen = 78 milliards€ General Motors = 65 milliards$ Daimler = 60 milliards€ BMW = 47 milliards€ Ford = 35 milliards$
  • ...ce qui n'impacte pas le culte : record historique à l'ouverture --> https://t.co/NYS1aQUl68
Le rallye du risque perd son momentum après que l'euro ait échoué à participer aux festivités

Le rallye du risque perd son momentum après que l'euro ait échoué à participer aux festivités

2012-04-18 11:12:00
Joel Kruger, Stratégiste Technique
Share:
  • Les actifs corrélés au risque demandés après la hausse des prévisions de croissance du FMI
  • La livre sterling a été la monnaie la plus solide après des données et un procès-verbal impressionnants
  • L'EUR/CHF bénéficie de bonnes offfres du fait des discussions à propos de la révision du taux de la BNS
  • Le dollar canadien demeure très demandé du fait de l'optimisme de la Banque centrale du Canada
  • Le risque toujours dépendant de l'Espagne ; le résultat de la vente aux enchères de jeudi au centre de l'attention
  • La Chine continue de présenter des signes de ralentissement, qui devraient peser sur les marchés
  • Attendez-vous à voir un renouveau de la demande de dollar US dans les séances à venir
  • Le procès-verbal de la BOE présente une hausse de l'agressivité, les chiffres de l'emploi au Royaume Uni s'améliorent

Le rallye de mardi pour les actifs corrélés au risque a été impressionnant, et les acteurs du marché ont saisi cette opportunité pour revenir de façon agressive sur les marchés actions mondiaux, le marché actions américain en tête. Comme on pouvait s'y attendre, les monnaies liées aux matières premières ont affiché de bonnes performances du fait de ce regain d’optimisme, avec en particulier le dollar canadien qui se détache du lot avec un coup de fouet supplémentaire du fait d'un plus grand optimisme dans les prévisions de la Banque centrale du Canada quant à l'économie locale. Le dollar australien a quant à lui réussi a passer outre le procès-verbal de la RBA, favorable au statu quo, l'AUD/USD dépassant à nouveau 1.0400. L'absence de publications de données économiques de premier plan n'a pas empêché les investisseurs d'être actifs, et une bonne partie de l'appétit du risque ressenti sur les cours a été attribuée au fait que le FMI ait revu à la hausse ses prévisions de croissance mondiale pour 2012, passant de 3.3% à 3.5%, tout en revoyant à la hausse son appréciation de l'économie des pays du G7.

Performance relative face à l'USD mercredi (à 9h40, heure GMT)

GBP +0.33%

CAD +0.07%

NZD -0.16 %

AUD -0.15%

EUR -0.38%

CHF -0.45%

JPY -0.79%

Toujours est-il, nous étions mal à l'aise d'acheter dans le rallye du risque et nous soutenons que les marchés sont "enfermés" dans une consolidation plus instable qui va finalement déboucher sur un autre épisode de trade de risque 'off' et des inquiétudes plus importantes concernant les perspectives pour l'économie mondiale. Alors que nous vu mardi des commentaires positifs sur l'Espagne, et bien que les résultats de l'adjudication aient été meilleurs que prévus, il y a toujours beaucoup de risque du fait de la situation dans la zone euro, et ces risques représentent un menace potentielle pour l’environnent macro.

L'euro a réagi en conséquence, et a été bien plus réticent à se joindre au rallye du marché au cours des dernières séances, ce qui à notre avis est assez révélateur. Les résultats plus importants d'adjudication espagnole 2014 et 2022 sont dus demain, et ils contribueront à définir clairement le sentiment sous-jacent dans la région. Cependant, si l'euro accélère la baisse et casse sous 1.3000 avant les résultats d'adjudication de demain, alors même une performance positive ne contribuera guère à compenser le déluge attendu de ventes sur la mise en place technique en dessous de la barrière psychologique qui exposera une fois encore les plus bas de 2012, de 1.2660.

Aussi, les données venant de Chine n'ont pas été impressionnantes, et les dernières nouvelles que les prix moyens des logements dans 70 des principales villes ont affiché leur première baisse, en glissement annuel, depuis que les restrictions de propriété du gouvernement ont été imposées il y a 2 ans, offrent une preuve supplémentaire que l'économie montre des signes de refroidissement. Comme nous l'avons indiqué un certain nombre de fois au cours des derniers mois, nous pensons qu'un ralentissement accéléré de la Chine est toujours à l'horizon, et se manifestera comme la troisième phase de la récession macroéconomique mondiale qui a débuté en 2008. Cela devrait mettre plus de pression sur les marchés actions mondiaux et les devises corrélées comme le bloc matières premières et les marchés émergents FX, tandis que dans le même temps, cela profitera au dollar américain par les ventes de fuite vers la sécurité et l'attractivité d'une économie américaine qui a été la première à entrer dans la crise et sera susceptible d'être la première à en sortir.

D'autre part, le principal moteur du trade d'aujourd'hui a été la livre, la devise réalisant les meilleures performances sur tout le tableau à la suite d'un 'droite-gauche', sous la forme du rapport sur l'emploi du Royaume-Uni, meilleur que prévu et de minutes de la BOE plus agressives. La surprise de taille des minutes est venue du vote sur les achats d'actifs, où Adam Posen, bien connu pour son statu quo, a reconsidéré sa position et dominé dans son exigence d’assouplissement supplémentaire. Adam Posen s'était précédemment opposé en faveur d'achats supplémentaires à hauteur de GBP350B, mais s'est rangé avec la majorité et voté pour les laisser à GBP325B. Le résultat inattendu a aidé à soutenir le retour du Câble dans la zone des 1.6000, tandis que des offres supplémentaires de livre sterling étaient alimentées par de forte ventes de cross en relation, à de nouveaux plus bas, annuels et sur de multiples mois, dans l'EUR/GBP. Cependant, il y a un support solide dans l'EUR/GBP à 0.8140, et les offres devraient survenir au-delà de ce niveau. Ailleurs, l'EUR/CHF a continué son trade agité juste au-dessus du fameux plancher de 1.2000 et se rallye à nouveau au-dessus de 1.2020 sur les bruits que la BNS était dans le marché pour vérifier les taux.

CALENDRIER ÉCONOMIQUE

Risk_Rally_Loses_Momentum_After_Euro_Fails_to_Join_Party_body_Picture_5.png,  Le rallye du risque perd son momentum après que l'euro ait échoué à participer aux festivités

PERSPECTIVE TECHNIQUE

Risk_Rally_Loses_Momentum_After_Euro_Fails_to_Join_Party_body_eur.png,  Le rallye du risque perd son momentum après que l'euro ait échoué à participer aux festivités

EUR/USD: La dernière série de revers s'est arrêtée avant des supports clés de multiples semaines aux environs de 1.3000 et, à partir d'ici, nous ne pouvons toujours pas exclure les risques de consolidation supplémentaire au-dessus de 1.3000, avant de considérer une reprise baissière. En fin de compte, tous les rallyes vers 1.3300 devraient être bien plafonnés, tandis qu'une cassure et une clôture journalière de retour sous 1.3000 accéléreraient les baisses aux plus bas de début 2012 à 1.2660.

Risk_Rally_Loses_Momentum_After_Euro_Fails_to_Join_Party_body_usd.png,  Le rallye du risque perd son momentum après que l'euro ait échoué à participer aux festivités

USD/JPY: Le dernier repli depuis les plus hauts de 2012 à 84.20 était considéré comme correctif et il semblerait que le marché a finalement trouvé un support solide avant 80.00. Les revers se sont arrêtés au niveau du sommet des nuages Ichimoku, journaliers et hebdomadaires, et nous cherchons la formation d'un nouveau plus bas plus haut de moyen terme quelque part autour de 80.00 avant le prochain retracement haussier majeur de retour, et, éventuellement au travers de 84.20. Globalement, il s'agit d'un marché qui a subi un changement majeur de structure ces récents mois, et nous voyons maintenant la paire au début d'une tendance à plus long terme. En fin de compte, seulement une clôture hebdomadaire de nouveau sous 78.00 serait une annulation.

Risk_Rally_Loses_Momentum_After_Euro_Fails_to_Join_Party_body_gbp.png,  Le rallye du risque perd son momentum après que l'euro ait échoué à participer aux festivités

GBP/USD : L'incapacité de la paire à établir un nouveau momentum après sa récente cassure au-dessus de 1.6000, suivie par un renversement baissier agressif, suggère désormais que le marché pourrait enfin tenter d'établir un sommet, en faveur d'une baisse plus significative au cours des séances à venir. Attendez une cassure suivie d'une clôture sous le prochain niveau de support à 1.5800 pour confirmer les prévisions, tandis qu'un retour au-delà de 1.6065 serait nécessaire pour les annuler.

Risk_Rally_Loses_Momentum_After_Euro_Fails_to_Join_Party_body_usd_1.png,  Le rallye du risque perd son momentum après que l'euro ait échoué à participer aux festivités

USD/CHF : notre perspective de construction centrale demeure bien intacte, avec les derniers revers très bien supportés par les barrières psychologiques à 0.9000. C'est maintenant comme si le marché pouvait prévoir de construire une nouvelle baisse à la hausse, et nous allons observer une hausse supplémentaire à nouveau vers les récentes hausses du range à 0.9335 au cours des prochaines séances. Au-dessus de 0.9335, cela accélérerait les gains vers les hausses de 2012 de 0.9600 supplémentaires. Enfin, seule un retour en dessous de 0.9000 retarderait les choses et constituerait une raison pour faire une pause.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.