Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇨🇭 CHF CPI Core (YoY) (MARS), Réel : -0.1% Consensus : 0.0% Précédent : 0.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • 🇨🇭 CHF - IPC harmonisé (annuel) (MARS), Réel : -0.4% Consensus : -0.5% Précédent : -0.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • 🇨🇭 CHF - IPC (annuel) (MARS), Réel : -0.5% Consensus : -0.5% Précédent : -0.1% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • MAINLAND CHINA REPORTS 55 NEW ASYMPTOMATIC CORONAVIRUS CASES ON APRIL 1 VS 130 ON MARCH 31 https://t.co/4Bw0Cb82iX
  • À venir : 🇨🇭 CHF CPI Core (YoY) (MARS) prévu à 06:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 0.0% Précédent : 0.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • À venir : 🇨🇭 CHF - IPC harmonisé (annuel) (MARS) prévu à 06:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : -0.5% Précédent : -0.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • À venir : 🇨🇭 CHF - IPC (annuel) (MARS) prévu à 06:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : -0.5% Précédent : -0.1% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • MAINLAND CHINA REPORTS 35 NEW CONFIRMED CASES OF CORONAVIRUS ON APRIL 1 VS 36 ON MARCH 31 MAINLAND CHINA REPORTS 6 NEW CORONAVIRUS DEATHS ON APRIL 1 VS 7 ON MARCH 31
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/enefwJuqxQ
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,22 % 🇦🇺AUD : 0,15 % 🇨🇦CAD : 0,11 % 🇨🇭CHF : -0,21 % 🇪🇺EUR : -0,24 % 🇯🇵JPY : -0,29 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/lj3twjnmbL
Le dollar bouge peu malgré le rebond agressif des tendances du risque

Le dollar bouge peu malgré le rebond agressif des tendances du risque

2012-04-18 03:06:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Le dollar bouge peu malgré le rebond agressif des tendances du risque
  • L'euro demeure obstiné malgré les faibles adjudications obligataires et les craintes à propos de la croissance
  • Le dollar canadien bondit alors que la BoC déclare qu'un mouvement agressif est... une possibilité
  • Les traders de dollar australien limitent leurs prévisions quant aux baisses de taux, et se tournent vers le risque
  • Rallye de la livre sterling malgré l'arrivée prochaine des données IPC, de l'emploi et du procès-verbal de la BoE
  • Dollar néo-zélandais : les données de l'inflation ont-elles une influence aussi grande que sur l'aussie ?
  • Encore de bonnes performances de l'or grâce à la volatilité, mais pas de tendance

Le dollar bouge peu malgré le rebond agressif des tendances du risque

Le flux fondamental était chargé, et le S&P 500 a été particulièrement fort au cours de la séance passée ; pourtant, avec tout cet élan fondamental, le dollar américain benchmark est resté quasiment inchangé jusqu'à la clôture. En fait, le Dow Jones FXCM Dollar Index a clôturé la séance de trading actif de mardi sur une variation de 0.04%, à 9940. Isolée, l'absence de momentum de la monnaie de référence ne serait pas particulièrement étonnante ; mais mise en rapport avec l'activité des marchés, cette modération est quelque peu surprenante. Elle pourrait indiquer deux états de fait sous-jacents : ou bien le dollar est en retard par rapport aux marchés de capitaux, ou bien le rallye des tendances du risque ne possède pas la conviction suffisante pour générer un véritable développement. Selon le principe du "rasoir d'Occam" (selon lequel l'explication la plus simple, ou celle qui fait intervenir le moins de suppositions, est généralement la bonne), nous pourrions penser que cette déconnexion est le fait du dollar. Cependant, il n'y a toujours pas de tendance claire dans nos instruments de mesure principaux du sentiment, et les données récentes n'offrent pas grand-chose à même d'encourager les acheteurs.

Dans ce qui représente la connexion la plus simple aux tendances générales du risque au cours de la dernière séance, les traders macro ont pu observer la mise à jour des prévisions de croissance du FMI. Depuis janvier, le groupe a en effet légèrement augmenté ses prévisions concernant le PIB mondial pour 2012, passant de 3.3 à 3.5%. Ce rythme forme un contraste notable avec les prévisions plus modérées de 2.1% pour les Etats-Unis. Tout optimisme accompagnant ces nouvelles prévisions a été compensé par les attentes existantes du marché, tendant vers une croissance modérée cette année, et par les inquiétudes du FMI lui-même, qui note que des risques baissiers sont "extrêmement présents". Les préoccupations liées à une crise d'ordre mondial du fait de la situation en zone euro représentent elles aussi un tableau mitigé. Les gros titres en provenance d'Espagne étaient loins d'être encourageants (nous y reviendrons plus bas), mais les mesures de tensions régionales sont restées imperturbables, sans parler des mesures mondiales.

Au final, c'est aux tendances générales du risque que le billet vert laissera la décision. Tandis que le S&P 500 est parvenu à afficher son plus important rallye d'une journée depuis un mois (1.6%), ce mouvement n'a pas sorti l'indice d'une congestion générale de plusieurs semaines. Si le dollar doit s'engager dans une tendance dominante et durable (haussière ou baissière), les intérêts FX devront sans doute être guidés par l'influence d'un glissement du sentiment général.

L'euro obstiné malgré de faibles adjudications obligataires et des inquiétudes à propos de la croissance

Au cours de la séance de mardi, l'euro a chuté face à l'ensemble de ses homologues majeurs, à l'exception du yen. La faiblesse de la monnaie unique semble raisonnable, après la série de fondamentaux décourageants qui a assailli l'euro pendant la séance. Toujours dans la vague d'optimisme du FMI, la récession de la zone euro pour 2012 a été revue pour passer de 0.5% à 0.3% de contraction. Ceci étant dit, les prévisions de croissance en Espagne ont été encore rabaissées, jusqu'à une contraction prévue de 1.8%, combinée à des attentes tendant vers un ratio dette-PIB de 6.0% (qui manquerait ainsi l'objectif des 5.3%). Toujours sur le thème de l'Espagne, les adjudications d'obligations à 12 et 18 mois ont été accueillies par une demande en hausse, mais au prix de rendements nettement plus élevés (les investisseurs réclamant des retours plus importants pour prendre le risque d'accorder un prêt au pays). Qui plus est, le Premier ministre M.Rajoy a déclaré que la région était confrontée à un nouvel accès d'étranglement du crédit. Malgré tout ceci, les rendements espagnols à 10 ans ont en fait diminué. Nous passons maintenant à l'adjudication de jeudi, avec des titres à 10 ans.

Le dollar canadien bondit alors que la BoC déclare qu'un mouvement agressif… est une possibilité

Le dollar canadien a affiché, et de très loin, les meilleures performances lors de la séance de trading passée. Généralement, nous pouvons attribuer la force de cette monnaie aux tendances générales du risque ; mais cette fois, le rebond de quelques indicateurs du risque n'a servi qu'à amplifier la force inhérente de la devise. Le catalyseur du jour a été la décision de la Banque centrale du Canada à propos des taux. Les décisions de politique en elles-mêmes n'ont attiré que peu d'intérêt puisque l'autorité politique a maintenu le taux de référence au niveau qu'il occupe depuis septembre 2010. Ces temps-ci, le marché se base sur les glissements subtils relevés dans les déclarations pour juger du changement qui aura lieu. A ce titre, la BoC a déclaré que le retrait des mesures de relance "pourrait devenir approprié" à l'avenir. La question est : jusqu'où une simple option nous mènera-t-elle ?

Les traders de dollar australien limitent leur attentes concernant les baisses de taux et se tournent vers le risque

Qu'il s'agisse d'un glissement général des tendances du risque, de difficultés économiques ou financières en Chine ou de la prédisposition de la RBA à aller vers des baisses de taux, le dollar australien semble pouvoir compter à tout moment sur la présence d'un catalyseur négatif. Ceci étant dit, les spéculations sont peut-être allées trop loin, sur la base des fondamentaux australiens. Du point de vue des tendances du risque, les perspectives sont clairement prudentes ; mais les benchmarks comme le S&P 500 n'ont toujours pas fourni un momentum qui alimenterait un renversement. La Chine représente un risque abstrait, puisque ses difficultés ne présentent pas d'étapes marquantes claires. Qui plus est, les mesures de relance constituent toujours une option pour les Chinois. Enfin, nous avons les prévisions concernant les taux. Le marché est quasiment certain d'une baisse de taux le 1er mai, mais à partir de là... ? Jusqu'à l'IPC de la semaine prochaine, les indications brilleront par leur absence.

Rallye de la livre sterling malgré l'arrivée imminente des données IPC, des emplois et du procès-verbal de la BoE

Les traders de livre sterling qui étaient sur le marché à la publication des données IPC britanniques ont peut-être attribué la deuxième phase du rallye du câble aux chiffres de l'inflation. Mais une hausse modeste depuis le plus bas niveau depuis 28 mois pour l'inflation de base (à 2.5%) est loin de constituer un catalyseur haussier. Il y a peu de chances d'une hausse de taux par la BoE dans un futur immédiat (les prévisions à 12 mois selon les swaps tendent vers une hausse de 2 points de base), et les acheteurs devront vraiment creuser pour dénicher quelque chose à ce niveau. Au lieu de cela, il est probable que la livre a simplement emprunté la force de l'euro. Cela dit, le procès-verbal de la BoE et les chiffres de l'emploi auront plus d'influence.

Dollar néo-zélandais : les données de l'inflation ont-elles une influence aussi importante que sur l'aussie ?

Au cours des quatre dernières semaines, les prévisions agressives concernant les taux de la RBNZ se sont réduites de façon significatives. Alors que les prévisions à 12 mois tendaient vers des hausses de 36 points de base le 22 mars, elles n'atteignent désormais plus que 9 points de base pour la même période. Ceux qui surveillent les taux pourront observer un indicateur à l'efficacité inhabituelle au cours des prochaines 24 heures. Après la clôture américaine de mercredi, les données IPC du premier trimestre seront publiées, et le consensus va dans le sens d'une nouvelle décéleration du chiffre annuel, au niveau de 1.6%. Voilà qui devrait nous réserver une décision intéressante de la RBNZ, la semaine prochaine.

Encore une bonne performance de l'or grâce à la volatilité, mais pas de tendance

La tendance générale de l'or datant de fin février continue de faire pression sur le métal précieux. Nous finirons cependant par atteindre un point critique de la tendance à moyen terme de cette matière première, car cette dérive baissière sera confrontée à la ligne de tendance haussière à long terme qui a poussé le marché vers la hausse depuis la fin de l'année 2008. Pour une évaluation générale de la santé du marché, notons que l'indice de volatilité de l'or du CBOE revient vers ses plus bas niveaux depuis 9 mois (il s'agit de l'un des rares indicateurs de volatilité qui ne soit pas inversement corrélé aux cours) tandis que la moyenne sur une semaine des volumes des contrats futures teste ses niveaux les plus bas de l'année.

Pour des Nouvelles Forex en Temps Réel, visitez:. http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des évènements risqués à venir et des versions précédentes, allez à www. dailyfx .com / calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

0:30

AUD

Indice avancé Westpac (glissement mensuel) (FEV)

0.6%

Affaiblissement de l'indice australien

1:00

NZD

Indice de confiance des consommateurs ANZ (AVR)

110.2

La dérive des indices de confiance pourrait faire du mal aux dépenses et aux prix nationaux

1:00

NZD

Indice de confiance des consommateurs ANZ (glissement mensuel) (AVR)

-2.7%

1:30

CNY

Prix des propriétés (nouvelles résidences, glissement annuel) (MAR)

37

Les contrôles touchent les prix des logements neufs

8:00

EUR

Compte courant de la zone euro, sans CVS (euros) (FEV)

-12.3 Mds

Les données avec et sans correction des variations saisonnières ne devraient pas influencer les marchés

8:00

EUR

Compte courant de la zone euro avec CVS (euros) (FEV)

4.5Mds

8h30

GBP

Taux de demandeurs (MAR)

5.0%

5.0%

Le marché de l'emploi britannique semble stable, toujours faible. Les assouplissements de la Banque d'Angleterre restent précieux

8h30

GBP

Variation des chiffres du chômage (MAR)

6.0 k

7.2 000

8h30

GBP

Salaire hebdomadaire moyen (trois mois/glissement annuel) (MAR)

1.2%

1.4%

8h30

GBP

Salaires hebdomadaires hors primes (3 mois/glissement annuel) (MAR)

1.6%

1.7%

8h30

GBP

Taux de chômage ILO (trois mois) (FEV)

8.4%

8.4%

9h00

EUR

Sorties du secteur de la construction en zone euro, avec CVS (glissement mensuel) (FEV)

-0.8%

.

La demande des dépenses d'investissement semble frapper l'indice

9h00

EUR

Sorties du secteur de la construction en zone euro, w.d.a. (glissement annuel) (FEV)

-1.4%

9h00

CHF

Enquête ZEW (prévisions) (AVR)

0

Le ZEW suisse suit toujours les EU, DE

11:00

USD

Demandes d'hypothèques MBA (13 AVR)

-2.4%

Les données hebdomadaires pourraient poursuivre leur chute

14:30

USD

Stocks de pétrole brut américains DOE (13 AVR)

2791 k

Les niveaux du brut et du carburant reviennent à leurs plus hauts de court terme, et pourraient peser sur les prix alors que l'offre augmente

14:30

USD

Stocks de brut DOE Cushing OK (13 AVR)

292 k

14:30

USD

Stocks de pétrole distillé américains DOE (13 AVR)

-4000 k

14:30

USD

Stocks de carburant américains DOE (13 AVR)

-4277 k

22h00

NZD

Offres d'emploi en Nouvelle-Zélande ANZ (glissement mensuel) (MAR)

5.3%

L'emploi en Nouvelle-Zélande reste relativement fort

22:45

.

NZD

Indice des prix à la consommation (glissement trimestriel) (T1)

0.6%

-0.3%

Les prix en Nouvelle-Zélande devraient chuter même sans renversement dans les baisses de taux. Une hausse finale semble peu probable.

22:45

.

NZD

Indice des prix à la consommation (glissement annuel) (T1)

1.6%

1.8%

23:50

JPY

Balance commerciale pour les marchandises, total (MAR)

-223.2 Mds

29.4 Mds

Le commerce japonais devrait s'affaiblir une nouvelle fois, du fait de la force du yen, les exportations continuent à croître doucement

23:50

JPY

Balance commerciale ajustée pour les marchandises (MAR)

-446.3 Mds

-313.2Mds

23:50

JPY

Exportations de marchandises (glissement annuel) (MAR)

0.2

-2.7

23:50

JPY

Importations de marchandises (glissement annuel) (MAR)

7

9.2

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

8h30

GBP

Comptes-rendus de la réunion de la Banque d'Angleterre

14:30

CAD

Rapport de politique monétaire de la Banque centrale du Canada

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS (Niveaux) de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des LEVELS de POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Table de Point de Pivot

RÉSISTANCE ET SUPPORT CLASSIQUE MARCHÉS ÉMERGENTS18h00 GMTDEVISES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

16.5000

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

14.3200

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.0822

1.7881

7.7962

7.7608

1.2478

Point

6.7678

5.6661

5.7443

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

\Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.3272

1.6062

82.00

0.9257

0.9970

1.0527

0.8325

108.00

130.92

Résist. 2

1.3236

1.6029

81.80

0.9231

0.9949

1.0498

0.8300

107.65

130.52

Résist. 1

1.3200

1.5996

81.59

0.9205

0.9929

1.0468

0.8276

107.30

130.13

Point

1.3129

1.5930

81.19

0.9153

0.9889

1.0408

0.8226

106.60

129.35

Support 1

1.3058

1.5864

80.79

0.9101

0.9849

1.0348

0.8176

105.90

128.56

Support 2

1.3022

1.5831

80.58

0.9075

0.9829

1.0318

0.8152

105.55

128.17

Support 3

1.2986

1.5798

80.38

0.9049

0.9808

1.0289

0.8127

105.20

127.78

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.