Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Volatilité +5% sur les techs US NYSE FANG+ 👇 https://t.co/sXwk6NkZk3
  • #AUDUSD #forex Rejet de la résistance à 0,7414. MM13 en support https://t.co/WwrvXX0lbP
  • #EURJPY #forex EUR/JPY : Doji en formation sous résistance pourrait annoncer une poursuite de la consolidation. Ne pas anticiper le franchissement https://t.co/P1H216fIAi
  • RT @GallantNicolas1: Alors que la #crise du #COVID19 pèse sur l'#Economie et les profits aux #EtatsUnis, les investisseurs semblent trop co…
  • c'est un "sell the news" pour les indices US Dow --> https://t.co/dPVxqCsmcf
  • Confirmé : Biden a choisi Yellen comme Secrétaire au Trésor
  • La #Fed annonce l'extension jusqu'au 31 mars de 4 de ses programmes d'urgence concernant la liquidité (Commercial Paper Liquidity Facility, the Primary Dealer Credit Facility, the Money Market Mutual Fund Liquidity Facility, and the Paycheck Protection Program Liquidity Facility)
  • J'ai le plaisir de participer au débat des Lundis d'Investir Day @InvestirDay à partir de 17h présenté par @FMonnier10 avec Christian Parisot, @phil_waechter et Eric Bleines A tout à l'heure ! https://t.co/UTGkE7LEsZ
  • General Motors et Nikola Corp. publient un nouveau protocole d'accord sur un partenariat mais qui ne mentionne plus de prise de participation de GM dans la start-up Le titre Nikola chute de 16% pre-market... $GM $NKLA --> https://t.co/OXtcUXL78r
  • D'après une source européenne via RTRS, les discussions du week-end sur le #Brexit ont été "très difficiles" et des "divergences massives" persistent mais l'équipe de négociation va rester à Londres dans les jours qui viennent
Le dollar ne parvient pas à profiter de la baisse du S&P 500 après le rapport NFP pour effectuer un rallye

Le dollar ne parvient pas à profiter de la baisse du S&P 500 après le rapport NFP pour effectuer un rallye

2012-04-10 03:28:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Le dollar ne parvient pas à profiter de la baisse du S&P 500 suite au rapport NFP pour effectuer un rallye
  • Les cross du yen prêtes à la décision de la Banque centrale du Japon
  • L'euro à la hausse en dépit de rendements souverains eux aussi en hausse dans la périphérie
  • Les traders de dollar australien guettent les résultats commerciaux chinois
  • Le franc suisse fait un pas à la hausse contre l'euro à l'ouverture de la semaine, le temps est compté pour la BNS
  • Bon timing du dollar canadien au niveau des données, qui contribuent à éviter une cassure de l'USDCAD
  • L'or dérive lentement à la hausse, la tendance haussière remontant à trois ans reste en danger

Le dollar ne parvient pas à profiter de la baisse du S&P 500 suite au rapport NFP pour effectuer un rallye

Les performances du billet vert lundi ont été exactement le contraire de ce à quoi nous nous attendions vu les fondamentaux. L'indice boursier S&P 500 (l'exemple même des tendances persistantes de l'appétit du risque) a affiché une chute spectaculaire dès l'ouverture de lundi, pour clôturer à ses plus bas niveaux depuis quatre semaines; pourtant, la monnaie refuge de référence s'est elle-même retrouvée en dérive baissière. Est-ce que nous ferions mieux d'abandonner purement et simplement les fondamentaux ? Absolument pas. La baisse du Dow Jones FXCM Dollar (symbole = USDollar) sur la journée diverge certes par rapport aux performances normales auxquelles nous pourrions nous attendre de la part de la monnaie de réserve numéro un des marchés FX, mais cela ne devrait pas constituer une surprise. La forte baisse des marchés actions américains à l'ouverture n'était en effet pas un mouvement "nouveau", mais plutôt un effort pour rattraper la publication du rapport NFP de vendredi. Les marchés de capitaux pouvaient absorber la déception significative constituée par le rapport de la masse salariale, puisqu'une grande partie du monde occidental était en congé prolongé le week-end. Cependant, on pourrait avancer que le dollar américain n'a pas su suivre les paires sensibles au carry vendredi dernier, dans le mouvement défavorable au risque (dénouement du carry) qui a suivi l'arrivée des données. Voilà qui nous amène vers un filon fondamental plus profond.

Alors que les acteurs les plus sensibles au risque sur les marchés financiers mondiaux n'étaient pas présents vendredi dernier, il était difficile de répondre à l'attrait de valeur refuge présenté par le billet vert, puisqu'un contingent bien moins important était en recherche active de sécurité (il s'agit là d'un problème différent du dénouement du carry, qui est une approche de compensation). Au lieu de cela, la monnaie s'est retrouvée sous la pression baissière générée par les conséquences d'un chiffre de l'emploi décevant vis-à-vis des plans de politique monétaire : des difficultés dans l'un des deux domaines d'action de la Fed se traduisent en effet par une probabilité plus importante de nouveaux assouplissements. Pour le billet vert, la libération de son statut de monnaie de financement (la première étape vers un retour de rendements compétitifs) constitue le moteur le plus important après les tendances du risque. Ceci étant dit, si cette glissade du S&P 500 se transforme en un véritable renversement, vers une tendance baissière sous 1375, l'attrait de valeur refuge du dollar dépassera certainement le poids de la plupart des discussions en faveur d'un QE3 (qui prendrait probablement la forme d'une nouvelle Opération Twist, de toutes manières) et conduira à un rallye du dollar.

Les cross du yen prêtes à la décision de la Banque centrale du Japon

Depuis qu'il a atteint son plus haut niveau en un an le 14 mars dernier, vers 84.15, l'USDJPY a retracé un tiers de ce qui constitue son rallye le plus important en trois ans. Il ne s'agit pas là d'un mouvement isolé. Tous les cross du yen ont retracé une bonne partie des gains importants engrangés précédemment. Le problème fondamental qui pose question ici n'est pas un retour en force du yen simplement pour cette force en elle-même, mais plutôt le fait que nous avons ici un véritable catalyseur en action : les tendances du risque. Le carry trade est avant tout une monnaie de financement pour le marché FX. Si la confiance chute et si les acteurs du marché cèdent à la panique, le dénouement du carry conduira à une forte poussée du yen. Nous devrons garder cet état de fait à l'esprit, alors que la BoJ va prendre sa décision. Cette réunion de politique monétaire porte en elle-même un potentiel significatif de baisse forcée de la monnaie nipponne (soit une hausse des cross du yen). Pour démontrer cette influence, il nous suffit de nous souvenir des réactions qui ont suivi l'annonce faite en février : 10 billions de yens d'achats d'actifs, dans le cadre d'un effort de relance de la BoJ. Si cette dernière annonce une nouvelle augmentation de la relance (et nombreux sont ceux qui le prévoient), la monnaie sera entraînée à la baisse ; mais il ne s'agira pas d'un moteur "propre". Il devra lutter contre le sentiment d'appétit du risque présent sur le marché. A l'inverse, si aucune expansion du bilan de la banque centrale n'a lieu, nous aurons un modeste dénouement des positions acheteuses spéculatives avant l'évènement, et les tendances du risque en ressortiront encore renforcées.

L'euro s'apprécie malgré la hausse des rendements souverains dans la périphérie

Nous avons eu droit à une nouvelle série de gros titres relatifs à la situation économique et financière fragile en zone euro, et il ne fait aucun doute qu'elle se poursuivra au cours des prochaines 24 heures. Pour les traders, l'élément crucial de l'actualité et des annonces est leur influence sur les cours. En d'autres termes, les rapports faisant état d'une intention de la Grèce de dissoudre son Parlement mercredi, de la recherche par l'Espagne de 10 milliards d'euros en coûts d'éducation et de santé, d'achats démesurés par les banques espagnoles et italiennes de dette de leur pays, sont-ils significatifs vis-à-vis de l'équilibre des forces qui sous-tend la monnaie ? Pour évaluer la réponse, nous pouvons examiner les rendements des obligations gouvernementales de la périphérie. Les rendements en Grèce, en Espagne, au Portugal et en Italie sont tous en hausse.

Les traders de dollar australien guettent les chiffres commerciaux chinois

Nous avons pu observer une annonce assez importante concernant l'aussie, au cours des premières 24 heures de trading cette semaine ; cependant, son influence n'est pas aller au delà d'une poussée de volatilité. Au moins jusqu'à ce que les statistiques de l'emploi soient rendues publiques jeudi matin, les traders de dollar australien se concentreront sur les tendances sous-jacentes de l'appétit du risque, et sur la solidité fondamentale de la Chine. Pour le premier de ces deux points, notons que le S&P 500 (le plus régulier des indicateurs haussiers du sentiment) a affiché une forte chute lundi, mais il reste à voir si un développement suite au choc du rapport NFP va avoir lieu. Entre temps, nous devons rester attentifs aux chiffres commerciaux chinois pour le mois de mars. Le moment de leur publication n'est pas fixé, ce qui en fait une menace de volatilité importante.

Le franc suisse fait un pas à la hausse contre l'euro à l'ouverture de la semaine, le temps est compté pour la BNS

Quand les marchés FX sont allés chercher les intérêts spéculatifs pour la semaine, l'EURCHF a une fois encore ouvert sous le seuil des 1.2000. La paire a rapidement affiché un rallye qui l'a ramenée au-delà du niveau litigieux, peu après le retour de la liquidité, mais la menace du marché avait d'ores et déjà été énoncée. C'est la seconde fois que la résolution de la BNS a été testée depuis que la banque centrale a annoncé le plancher du taux de change, le 6 septembre dernier. Le plan actuel (ou pourrait-on dire la menace) d'achats illimités d'euros ne pourra pas tenir indéfiniment sous cette pression. Une nouvelle stratégie pourrait donc bientôt faire son apparition.

Bon timing du dollar canadien vis-à-vis des données, qui contribuent à empêcher une cassure de l'USDCAD

Le timing des considérations fondamentales comme techniques est important dans le maintien des tendances et des congestions. Mais quand elles s'alignent toutes deux au même moment, le résultat peut être fantastique. Dans le cas de l'USDCAD au cours de la séance passée, l'approche de la parité (qui constitue elle-même le sommet d'un biseau technique remontant au 29 janvier) avait augmenté le risque d'une cassure significative. Bien entendu, le rebond des marchés actions américains après la chute du matin a contribué à réduire cette menace de cassure; mais c'est l'enquête sur les fortes prévisions de ventes des entreprises au premier trimestre qui a fourni le motif de rejet.

L'or dérive lentement à la hausse, la tendance haussière sur trois ans reste en danger

L'or a progressé pour atteindre sa quatrième clôture positive consécutive lors de la séance de lundi, mais le rythme de la reprise s'est ralenti considérablement. En effet, l'or lutte pour s'apprécier alors que le dollar (référence de la confiance vis-à-vis des réserves de valeur à cours forcé) refuse de plier sous la demande de rendement et que les banques centrales mondiales relâchent la pression sur l'accélérateur des mesures de relance. Comme pour le dollar et même le S&P 500 lui-même, nous avons peine à distinguer une tendance claire pour le métal précieux. Afin de nous permettre d'opter pour une tendance, il nous faut un catalyseur clair, avec un momentum définissable.

Pour des actualités Forex en temps réel, veuillez vous rendre sur :http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des annonces importantes et des publications passées, cliquez sur www.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines 24 heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

1:30

AUD

Conditions des affaires NAB (MAR)

3

Les enquêtes NAB reflètent une amélioration, même si elles restent faibles.

1:30

AUD

Confiance du monde des affaires NAB (MAR)

1

.

5h45

CHF

Taux de chômage (MAR)

3.3%

3.4%

Le marché du travail suisse est stable malgré le franc fort, les améliorations en UE y contribuent.

5h45

CHF

Taux de chômage avec CVS (MAR)

3.1%

3.1%

6:00

EUR

Exportations allemandes avec CVS (glissement mensuel) (FEV)

-1.2%

2.4%

Les exportations allemandes devraient chuter, et pourraient peser sur les performances économiques du mois à venir.

6:00

EUR

Importations allemandes avec CVS (glissement mensuel) (FEV)

1.3%

2.4%

6:00

EUR

Compte courant allemand (euros) (FEV)

12.0B

8.0B

6:00

EUR

Balance commerciale allemande (euros) (FEV)

12.0B

13.1 Mds

6:00

JPY

Commandes de machines outils (glissement annuel) (MAR P)

-8.6%

Les industries nationales restent faibles.

6h45

EUR

Production industrielle française (glissement mensuel) (FEV)

0.3%

0.3%

Les secteurs industriel et manufacturier français poursuivent leur ralentissement, mais les données allemandes devraient exercer plus d'influence sur les marchés.

6h45

EUR

Production industrielle française (glissement annuel) (FEV)

-1.4%

-1.5%

6h45

EUR

Production du secteur de la transformation française (glissement mensuel) (FEV)

0.0%

0.2%

6h45

EUR

Production du secteur de la transformation française (glissement annuel) (FEV)

-1.7%

-1.2%

8h30

GBP

Prix des logements britanniques DCLG (glissement annuel) (FEV)

0.2%

L'indice surveillé par la BoE est faible.

8h30

EUR

Indice de confiance Sentix pour la zone euro (AVR)

-9.1

-8.2

Offrira une évaluation objective du récent retour de la crise dans la zone euro.

11h30

USD

Optimisme des petites entreprises NFIB (MAR)

95

94.3

Les enquêtes nationales devraient toujours s'améliorer, indiquant que la reprise reste sur les rails.

22h00

NZD

Enquête NZIER sur les opinions du monde des affaires (T1)

0

Suit l'économie chinoise.

23h01

GBP

Ventes BRC à données comparables (glissement annuel) (MAR)

0.0%

-0.3%

Amélioration des ventes au détail.

23:50

JPY

Prêts des banques aux banques hors trusts (MAR)

0.7%

0.8%

Le marché du crédit japonais reste faible, la baisse se poursuit alors qu'il se tourne vers le gouvernement et la banque.

23:50

JPY

Prêts des banques y compris trusts (glissement annuel) (MAR)

0.6%

23:50

JPY

Commandes de machines (glissement annuel) (FEV)

3.0%

5.7%

Les données en glissement mensuel indiquent que l'économie japonaise pourrait ralentir à nouveau.

23:50

JPY

Commandes de machines (glissement mensuel) (FEV)

-0.8%

.

3.4%

JPY

Décision sur les taux de la Banque centrale du Japon

0.1%

0.1%

Changement possible parmi les membres de la BoJ, le niveau d'assouplissement pourrait baisser.

CNY

Balance commerciale (USD) (MAR)

-3.15 Mds $

-31.48 Mds $

On s'attend à ce que le commerce ralentisse, ce qui pourrait déclencher de nouveaux changements gouvernementaux visant à soulager l'économie.

CNY

Exportations (glissement annuel) (MAR)

7.0%

18.4%

CNY

Importations (glissement annuel) (MAR)

9.0%

39.6%

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

16h30

USD

M.Fisher de la Fed s'exprime à propos de l'économie en Oklahoma

16h45

USD

M.Lockhart de la Fed souhaite la bienvenue à la Conférence des marchés en Géorgie

18h30

USD

M.Kocherlakota de la Fed s'exprime dans le Minnesota

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les Niveaux de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des niveaux de POINT DE PIVOT mis àjour pour les majeures et les cross, consultez notre table de Point de Pivot

SUPPORTS ET RÉSISTANCES CLASSIQUES – MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

16.5000

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

14.3200

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.1813

1.8298

7.9516

7.7618

1.2719

Point

6.7826

5.7501

5.9324

Support 1

12.6000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.3096

1.5727

77.65

0.9464

1.0227

1.0620

0.8168

100.92

121.26

Résist. 2

1.3055

1.5689

77.49

0.9434

1.0203

1.0586

0.8142

100.59

120.94

Résist. 1

1.3014

1.5652

77.33

0.9405

1.0179

1.0552

0.8116

100.27

120.61

Point

1.2931

1.5576

77.01

0.9345

1.0132

1.0484

0.8063

99.62

119.97

Support 1

1.2848

1.5500

76.69

0.9285

1.0085

1.0416

0.8010

98.97

119.32

Support 2

1.2807

1.5463

76.53

0.9256

1.0061

1.0382

0.7984

98.65

119.00

Support 3

1.2766

1.5425

76.37

0.9226

1.0037

1.0348

0.7958

98.32

118.67

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.