Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Un développement de la cassure impressionnante réalisée par le dollar est nécessaire ; les tendances du risque ?

Un développement de la cassure impressionnante réalisée par le dollar est nécessaire ; les tendances du risque ?

2012-04-04 03:01:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Un développement de la cassure impressionnante réalisée par le dollar est nécessaire ; les tendances du risque ?
  • Les traders d'euro attendent de la part de la BCE une volatilité comparable à celle du procès-verbal du FOMC
  • Le dollar australien secoué par l'avertissement de la RBA à propos d'une baisse de taux, ce qui ne constitue pas une surprise
  • Yen : pause dans la baisse à long terme au profit du risque à court terme, poussée des emprunts d'Etat
  • La livre sterling pourrait bénéficier d'une forte poussée si les services s'avèrent aussi solides que la construction
  • Dollar néo-zélandais : l'estimation du FMI indiquant une marge pour de nouvelles baisses compte-t-elle ?
  • L'or s'effondre sur l'ensemble des marchés alors que la dévaluation FX est en pause

Un développement de la cassure impressionnante réalisée par le dollar est nécessaire ; les tendances du risque ?

Parfois, l'absence même d'un développement fondamental peut avoir un impact encore supérieur à son apparition dans les flux des dépêches. Il est clair qu'une part importante du marché des devises attendait de la part du procès-verbal du FOMC des commentaires relatifs à de nouvelles mesures de relance de la Fed, puisque lorsqu'il est apparu que ces commentaires brillaient par leur absence, le dollar a affiché un rallye impressionnant. En fait, le Dow Jones FXCM Dollar Index (symbole = USDollar) a présenté ses meilleures performances journalières depuis presque un mois, avec un rallye de 0.8%. Et si l'ampleur du mouvement de l'indice ne vous convainc pas, la régularité de ses gains face aux majeures et la progression technique significative qui a été réalisée sur les multiples paires devraient y parvenir. Le résultat le plus flagrant est peut-être celui de l'EURUSD, qui a sonné le glas d'un canal de tendance haussier en place depuis trois semaines avec une cassure spectaculaire sous 1.3300.

La question qui doit être posée à présent est la suivante : ce virage de volatilité constitue-t-il un véritable changement de tendance, avec un potentiel de momentum immédiat suffisant pour soutenir une poussée significative ? Lorsque nous évaluons la situation sous cet angle, le scénario n'est ni aussi haussier ni aussi convaincant que la récente poussée de volatilité le laisse entendre. Le tournant de la trajectoire du billet vert au cours des dernières 24 heures saute aux yeux : quelques minutes après la publication par la Fed du procès-verbal de sa dernière réunion de politique monétaire, le dollar a lancé son élan. Le carburant qui alimente ce mouvement vient du parti pris de certains acteurs très en vue du marché (Goldman Sachs, entre autres), qui s'attendaient à ce que le groupe aille dans le sens des spéculations selon lesquelles nous aurions une confirmation de l'arrivée prochaine d'une nouvelle série de mesures d'assouplissement. Or, le texte ne contient rien de tel. En fait, la déclaration a même souligné que de nouveaux assouplissements n'étaient actuellement pas nécessaires, à moins d'un ralentissement de la croissance. Et dans le même temps, il est apparu que la croissance s'améliorait, que le marché du travail se renforçait et que l'immobilier commençait à aller mieux.

Les spéculateurs sont désormais "accros" aux mesures de relance, lançant des rallyes sur les marchés de capitaux lorsque leurs espoirs en faveur de nouveaux achats gouvernementaux sont couronnés de succès, et se retirant lorsque les opportunités de nouvelles injections ne se matérialisent pas. Toutefois, il est bon de noter un point intéressant dans le résultat neutre qui nous intéresse aujourd'hui : alors que le dollar a maintenu ses gains, le S&P 500 (indicateur de l'appétit du risque) est revenu sur ses pertes. Une déception des attentes en faveur de mesures de relance sape le statut de monnaie de financement du billet vert, mais ne le transforme pas en devise à rendement élevé. L'aversion au risque reste nécessaire pour ajouter du momentum.

Les traders d'euro attendent de la BCE une volatilité comparable à celle du procès-verbal du FOMC

Juste après la poussée de volatilité qui a suivi le procès-verbal du FOMC, il n'est pas surprenant que les marchés FX réévaluent leurs attentes quant à un niveau d'activité similaire après la décision de la BCE concernant les taux. Cependant, nous devons examiner les prévisions tacites du marché afin de déterminer si nous observerons bel et bien des niveaux d'excitation comparables. Dans le cas du procès-verbal du FOMC, il existait des arguments significatifs qui s'élevaient à l'encontre du consensus indiquant une absence de changement de la position neutre choisie par le groupe. Dans le cas de la BCE, nous ignorons une fois encore le taux de référence (dont il est presque certain qu'il restera inchangé) pour estimer la période qui s'écoulera avant le prochain mouvement. Lors de la dernière réunion, le président M.Draghi s'est avéré étonnamment agressif, avec des suggestions indiquant que l'économie se raffermissait, que les ennuis financiers étaient derrière nous et que l'inflation pourrait devenir un problème plus tôt que prévu. Depuis cette conférence de presse, rien n'a explosé, mais nous n'avons pas observé de signes de reprise robustes non plus. Les prévisions sont variables, et il restera certainement neutre.

Le dollar australien secoué par l'avertissement de la RBA indiquant une possible baisse des taux, ce qui n'est pas surprenant

Il est savoureux de noter que le simple procès-verbal de la réunion de la Fed exerce sur le marché une influence plus importante que la décision sur les taux de la RBA. Nous pouvons observer là le poids du positionnement et des attentes du marché. Pour en revenir aux traders de dollar australien, une part importante des spéculateurs prévoyait une baisse de taux, à l'encontre des prévisions des économistes (les OIS fixaient la probabilité à environ 35% avant la publication). En fait, il se trouve que les taux ont été maintenus, et l'aussie en a profité. Cependant, les vendeurs ne se sont pas enfuis bien loin. Le gouverneur M.Stevens a laissé entendre qu'une baisse était probable si l'IPC T1 offrait une marge de manoeuvre plus importante.

Yen : pause de la baisse à long terme au profit du risque à court terme, poussée des emprunts d'Etat

Les cross du yen ont clairement reflété une partie de la volatilité et de l'aversion au risque que le dollar a amplifiées suite à la décision du FOMC, mais en comparaison, elles ont affiché un manque de progression évident. Et cette comparaison entre l'avancée du dollar et la progression relativement restreinte du dénouement du carry nous indique que le report d'un éventuel QE3 n'équivaut pas forcément à une vague d'aversion au risque sur l'ensemble des marchés. Ceci étant dit, un mouvement plus important en faveur de cette même aversion au risque reste une menace constante vis-à-vis d'un potentiel de dépréciation à moyen et long terme de la monnaie japonaise. Il existe également un autre facteur qui complique l'équation : la hausse des taux des emprunts JGB.

La livre sterling pourrait bénéficier d'une poussée importante si les services s'avèrent aussi solides que la construction

Nous commençons à avoir une bonne idée de l'état de l'économie britannique au cours du premier trimestre. Après le plus haut niveau depuis 10 mois du chiffre PMI de mars pour le secteur manufacturier, et le plus haut niveau depuis 21 mois de l'enquête d'activité du secteur de la construction pour la même période, nous attendons l'indicateur du secteur des services. Ce dernier représente la portion la plus importante de l'économie britannique, et par conséquent, une déviation significative par rapport aux chiffres précédents pourrait saper l'optimisme montant, et les espoirs que l'équilibre austérité/croissance se résoudra en faveur du Premier ministre M.Cameron, et donnera à la livre une position unique : celle de la stabilité.

Dollar néo-zélandais : l'estimation du FMI selon laquelle de nouvelles baisses sont possibles compte-t-elle ?

Il n'y a eu aucune annonce officielle de la part de la RBNZ au cours des dernières 24 heures, mais le FMI a pesé sur la balance. Dans son évaluation annuelle, le fonds monétaire international a suggéré que la banque centrale néo-zélandaise avait la capacité de baisser encore ses taux, si la demande en faveur des exportations chutait ou si les difficultés financières mondiales faisaient dérailler sa "modeste" reprise. Il s'agit là de termes décourageants, mais augmentent-ils la menace d'un mouvement allant dans le sens du statu quo de la part de la banque centrale ? Pas vraiment. Le gouverneur M.Bollard est bien connu pour son biais agressif et sa transparence générale (même si elle arrive à la dernière minute). Ceci étant dit, il est vrai que son mandat se termine cette année…

L'or chute sur l'ensemble du marché alors que la dévaluation FX est en pause

Le billet vert étant à la hausse, l'or s'est retrouvé en position de recul. Cependant, il y a là plus qu'un simple problème d'évaluation directe, puisque le métal précieux a nettement chuté face à la majeure partie de ses adversaires. Suite à la décision de la Fed de ne pas s'engager dans de nouvelles mesures de relance, l'actif le plus agressif au monde pèse fermement sur la pédale de frein, empêchant une recherche générale de réserves de valeur alternatives au-delà des actifs fiduciaires traditionnels. Nous n'avons pas observé une chute au-delà de niveaux de support sérieux pour le moment, mais le risque augmente, si le reste du monde montre que l'overdose de mesures de relance touche à sa fin.

Pour des Nouvelles Forex en Temps Réel, visitez:. http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des évènements risqués à venir et des versions précédentes, allez à www. dailyfx .com / calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

1:30

AUD

Balance commerciale (AUD) (FEV)

1100M

-673M

La balance commerciale australienne pourrait revenir à ses plus haut annuels, la demande chinoise et néo-zélandaise restant forte

7h45

EUR

PMI italien du secteur des services (MAR)

44.4

44.1

Secteur des services européens relativement neutre; les données de fabrication continuent à jouer un rôle

7h50

EUR

PMI français du secteur des services (MAR)

50

50

7h55

EUR

PMI allemand du secteur des services (MAR F)

51.8

51.8

8:00

EUR

PMI zone euro pour le secteur des services (MAR F)

48.7

48.7

8:00

EUR

PMI composite de la zone euro (MAR F)

48.7

48.7

Pourrait subir des pressions des PMI de fabrication faibles

8:00

EUR

Déficit italien en % du PIB (depuis le début de l'année) (T4)

4.3%

Déficit aidé par l'austérité de M. Monti

8h30

GBP

Réserves officielles (changements) (MAR)

746 Mio $

Actifs de réserve stables

8h30

GBP

PMI du secteur des services (MAR)

53.4

53.8

Services suivant la construction en baisse; ces secteurs sont habituellement les premiers à baisser en temps de récession

9h00

EUR

Ventes au détail en zone euro (glissement mensuel) (FEV)

-0.2%

0.3%

Les ventes au détail révèlent que les consommateurs renâclent toujours à dépenser

9h00

EUR

Ventes au détail zone euro (glissement annuel) (FEV)

-1.1%

0.0%

10h00

EUR

Commandes aux usines allemandes sans CVS (glissement annuel) (FEV)

-5.5%

-4.9%

Les commandes aux usines en glissement mensuel continuent de révéler une amélioration des dépenses, même si elles restent plus faibles que l'année dernière

10h00

EUR

Commandes des usines allemandes (ajustement saisonnier) (glissement mensuel) (FEV)

1.4%

-2.7%

11:00

USD

Demandes de prêts hypothécaires MBA (30 MAR)

-2.7%

Les données hebdomadaires révèlent l'effet de la hausse des rendements au cours du mois passé

11h45

EUR

Décision de la Banque Centrale Européenne sur le Taux

1.00%

1.00%

On prévoit un maintien ; les commentaires de M.Monti de la BCE dirigeront les marchés alors que la dette souveraine reste un problème.

12h15

USD

Variation de l'emploi ADP (MAR)

200K

216000

Ces données pourraient changer la perception du rapport NFP de vendredi

14:00

USD

ISM composite non-manufacturier (MAR)

56.9

57.3

Les services américains pourraient présenter une modération, après leur vive reprise

14:30

USD

Stocks de pétrole brut américains DOE (30 MAR)

7102 k

Les niveaux principaux de brut et de carburant continuent leur hausse, ce qui pourrait soutenir une tendance baissière des prix de l'énergie

14:30

USD

Stocks de brut DOE Cushing OK (30 MAR)

1043 k

14:30

USD

Stocks de pétrole distillé américain DOE (30 MAR)

-711 k

14:30

USD

Stocks de carburant américains DOE (30 MAR)

-3537 k

14:30

USD

Utilisation des raffineries américaines DOE (30 MAR)

2.30%

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

15h00

USD

M.Williams de la Fed s'exprime à San Francisco

15h55

CAD

M.Boivin de la Banque centrale du Canada s'exprime à Toronto

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS (Niveaux) de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des LEVELS de POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Table de Point de Pivot

RÉSISTANCE ET SUPPORT CLASSIQUE MARCHÉS ÉMERGENTS18h00 GMTDEVISES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

16.5000

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

14.3200

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

12.7834

1.7823

7.7522

7.7655

1.2557

Point

6.6468

5.6251

5.7242

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

\Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.3366

1.6027

83.80

0.9206

0.9996

1.0426

0.8279

111.07

133.30

Résist. 2

1.3331

1.5993

83.57

0.9181

0.9976

1.0395

0.8253

110.71

132.90

Résist. 1

1.3296

1.5959

83.34

0.9156

0.9957

1.0364

0.8228

110.34

132.50

Point

1.3227

1.5891

82.87

0.9106

0.9917

1.0302

0.8176

109.62

131.69

Support 1

1.3158

1.5823

82.40

0.9056

0.9877

1.0240

0.8124

108.90

130.88

Support 2

1.3123

1.5789

82.17

0.9031

0.9858

1.0209

0.8099

108.53

130.48

Support 3

1.3088

1.5755

81.94

0.9006

0.9838

1.0178

0.8073

108.17

130.08

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.