Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Seconde journée de hausse pour le dollar, mais l'évolution du risque et l'intérêt du taux s'essouflent

Seconde journée de hausse pour le dollar, mais l'évolution du risque et l'intérêt du taux s'essouflent

2012-03-29 03:15:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Seconde journée de hausse pour le dollar, mais l'évolution du risque et l'intérêt du taux s'essoufflent
  • L'euro est frappé par une nouvelle vagues de gros titres, et s'accroche aux prévisions de vendredi
  • La tendance baissière du yen devrait être restreinte par la fin de l'année
  • Le dollar australien atteint son plus bas niveau depuis 5 mois face au kiwi
  • Dollar canadien : le ministre des Finances M.Flaherty déclare que les baisses des dépenses budgétaires seront faibles
  • La livre chute suite aux données du PIB, la baisse se développe du fait du risque
  • L'or plonge alors que le dollar, l'euro et le yen conduisent la hausse du groupe des devises

Seconde journée de hausse pour le dollar, mais l'évolution du risque et l'intérêt du taux s'essoufflent

Le dollar américain a réussi à clôturer sur une avancée pour la seconde fois cette semaine, mais la poursuite de ce swing haussier ne sera pas aisée, alors que nous atteignons une résistance significative au niveau des tendances du risque et des prévisions positives quant aux taux d'intérêt liés au billet vert. Au cours de la semaine passée, ces deux thèmes principaux ont travaillé soit pour générer une tendance haussière active soit pour empêcher une poursuite des ventes. Toutefois, la spéculation sur ceux deux fronts rencontre naturellement des difficultés très rapidement, puisqu'ils sont tous les deux sous-tendus par des tendances importantes et suivies. Le S&P 500, notre indicateur des tendances du sentiment, a retracé pour revenir à 1,400 ; cependant, une cassure sous ce seuil temporaire s'est révélée trop difficile pour une journée qui a manqué de véritables catalyseurs. Pour la suite, une simple cassure de ce niveau clair (ou de 1.0350 pour l'AUDUSD, de 2.40 pour les taux des bons du Trésor américain, etc, quel que soit votre référence dans l'indication du risque) est possible, mais la poursuite de ce mouvement sera extrêmement difficile à mener, en l'absence d'un catalyseur puissant. C'est tout particulièrement le cas pour les prochaines 36 heures, alors que les officiels européens se rencontreront vendredi pour discuter de l'expansion de leur fonds permanent de relance, puisqu'il s'agit là de l'un des principaux catalyseurs du sentiment sous-jacent récemment.

Au niveau des moteurs fondamentaux inhérents, le dollar a reçu une poussée notable suite à un glissement clair dans les perspectives concernant les taux. Même si un départ du consensus qui prévoit une première hausse de taux de la Fed quelque part entre la mi-2013 et la mi-2014 reste éloigné, les rendements sont à un niveau d'une faiblesse si extrême que même des changements aussi légers sont porteurs d'une influence importante. De plus, si les prévisions concernant les taux sont à la hausse, celles concernant la fin des mesures de relance augmenteront naturellement elles aussi. Compte tenu de l'intensification des spéculations, la décision de la Fed à propos des taux le 25 avril pèsera lourd, quels que soient les commentaires qui l'accompagneront. Pour revenir au présent, les statistiques de février concernant les biens durables, publiées lors de la dernière séance, n'ont pas suscité de réaction de la part des marchés de capitaux ou du dollar, puisque la hausse de 2.2% a été entachée d'une constitution de stocks record. Au cours de la séance de New York à venir, nous aurons les chiffres finaux du PIB T4 (qui sont déjà largement intégrés) et une nouvelle série de discours de la Fed.

L'euro est frappé par une nouvelle vague de gros titres, et s'accroche aux prévisions de vendredi

Les titres européens sont de plus en plus inondés de nouvelles, et ces dernières génèrent une intensification de l'incertitude concernant l'euro. Alors que le marché cherche à déterminer la menace la plus importante à un achat passif d'euros, les difficultés abondent dans les tiroirs de la monnaie unique. Standard & Poor’s et Fitch ont tous deux publié des prévisions peu flatteuses quant à la croissance régionale, le ministre des Finances espagnol a cru bon de s'exprimer à propos des inquiétudes selon lesquelles son pays aurait besoin d'un swap d'obligations, on prévoit que la Grèce ne parviendra pas à trouver un gouvernement majoritaire lors des élections à venir, et les chiffres des prêts de la BCE pour février ont montré que les fonds de sauvetage n'atteignent pas l'économie réelle. Il existe tout une série d'éléments dans le paysage financier européen qui pourraient conduire à un effondrement de la stabilité de la région ; mais à court terme, nous pouvons limiter les ambitions baissières. Au cours de la séance passée, la presse a cité "des sources" selon lesquelles la réunion de l'UE de vendredi pourrait résulter en un consensus visant à augmenter le fonds de sauvetage permanent pour atteindre 700 à 940 milliards d'euros.

La tendance baissière à long terme du yen sera restreinte par la fin de l'année

Je suis un acheteur de l'USDJPY sur le long terme, mais quant au court terme, il existe trop d'éléments qui soutiennent le yen pour que la décision de s'engager actuellement soit évidente (ou avisée). La menace d'une vague significative d'aversion au risque qui débouclerait l'intérêt du carry et ferait s'envoler la devise de financement est réelle selon le S&P 500. Cependant, pour l'USDJPY, un débouclement du carry ne constitue pas un risque si important : en effet, il n'y a tout simplement pas beaucoup de carry sur cette paire. Bien plus inquiétant pour toutes les paires à base de yen, nous avons l'un des rares effets saisonniers du marché FX : la fin de l'année fiscale au Japon. Le pays boucle en effet officiellement son année fiscale à la fin de ce mois ; et d'ici là, les entreprises présentes en-dehors du pays rapatrient souvent des fonds. Il ne s'agit certes pas d'une assurance de rallye du yen (l'histoire nous le démontre), mais bel et bien d'un risque significatif.

Le dollar australien atteint son plus bas niveau depuis 5 mois face au kiwi

Même s'il est parfois difficile de s'en souvenir, les dollars australien et néo-zélandais ne dépendent pas uniquement de l'influence des tendances de l'appétit du risque. Pour nous éloigner de ce puissant moteur fondamental, il nous suffit d'examiner la paire composée de ces deux devises à haut rendement (l'AUDNZD). Nous pouvons observer une baisse constante de cette paire (c'est-à-dire une chute de l'AUDNZD), jusqu'à atteindre les plus bas niveaux depuis cinq mois. Le moteur à l'oeuvre ici : les chemins divergents des prévisions concernant les taux d'intérêt. En effet, au cours des 12 mois à venir, on prévoit que la RBA devrait baisser les taux de 71 points de base, et que la RBNZ les augmentera de 25 points. Même si les taux actuels peuvent apparaître comme étant la source d'inquiétude principale, si l'on examine des taux réels du marché, comme ceux des obligations gouvernementales sur 10 ans, on peut constater que le kiwi est exceptionnel.

Dollar canadien : le ministre des Finances M.Flaherty déclare que les baisses des dépenses budgétaires seront faibles

Il n'y a que peu d'évènements programmés sur l'agenda économique canadien susceptibles d'encourager la volatilité de sa monnaie. Mais le rapport budgétaire à venir possède clairement un tel potentiel. Rares sont les modifications de politique de la part du gouvernement ou des autorités monétaires dans ce pays, susceptibles d'altérer sa place de bénéficiaire de la demande américaine ; mais une baisse attendue des dépenses pourrait bien faire pencher la balance. Le minsitre des Finances M.Flaherty s'est exprimé dans la presse, à propos de l'équilibrage du budget sur le moyen terme, et a déclaré que les réductions seraient modestes.

La livre sterling chute suite aux données du PIB, et poursuit la baisse du fait du risque

Nous n'attendions pas grand-chose en termes de volatilité de la livre de la part des données du PIB britannique, mais l'indicateur nous a surpris. Même s'il ne s'agissait que du résultat final (c'est-à-dire d'une seconde révision des chiffres initiaux), la contraction de l'économie à hauteur de 0.3% au quatrième trimestre, en légère hausse donc, a pris par surprise quelques investisseurs et traders. Son impact n'aurait cependant pas été long, mais les tendances du risque ainsi que les problèmes généraux en Europe se sont ajoutés à ce développement. L'ONS nous a également révélé des nouvelles décevantes, avec un rapport indiquant que les revenus réels des ménages ont chuté de 1.2%, leur plus forte baisse depuis 1977.

L'or plonge alors que le dollar, l'euro et le yen conduisent la hausse du groupe des devises

L'or a plongé sur l'ensemble du marché mercredi. Peu nombreux sont ceux qui pensent encore que l'aversion au risque est le catalyseur numéro un du métal précieux, et par conséquent, la correction ne devrait pas avoir surpris grand-monde. Au lieu de cela, nous devons examiner le rôle intrinsèque "anti-devises" de cette matière première. Puisque le dollar en particulier a affiché une hausse tout au long de la séance, l'or était parti pour trébucher. Ceci étant dit, les performances du métal précieux face au dollar n'ont pas été les moins bonnes, et ce sont là des circonstances inhabituelles. Le yen, l'euro et le franc suisse ont en effet tous présenté des performances supérieures face à l'or.

Pour des informations Forex en temps réel, rendez-vous sur : http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des annonces importantes et des publications passées, cliquez sur www.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Dans les prochaines 24 heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

0h00

NZD

Prévisions d'activité NBNZ (MAR)

31.2

L'indice de la banque est stable, avec des signes de reprise

0h00

NZD

Confiance des entreprises NBNZ (MAR)

28

0:30

AUD

Postes à pourvoir (FEV)

-3.3%

Le marché du travail australien s'améliore

7h55

EUR

Taux de chômage allemand avec CVS (MAR)

6.8%

6.8%

On prévoit que le marché de l'emploi allemand devrait s'améliorer, alors que la crise de la dette s'estompe

7h55

EUR

Variation du chômage allemand (MAR)

-10K

0K

8h30

GBP

Prêts nets basés sur les habitations (FEV)

1.4 Mds

1.6 Mds

Le crédit et les prêts britanniques restent faibles, et pourraient générer un surcroît d'assouplissement du crédit

8h30

GBP

Approbations d'hypothèques (FEV)

57.2 k

58.7K

8h30

GBP

Crédit à la consommation net (jan)

0.2B

0.1 Mds

8h30

GBP

Masse monétaire M4 (glissement mensuel) (FEV)

1.6%

Les chiffres de la masse monétaire indiquent que la Banque d'Angleterre pourrait être prête à implémenter des politiques plus draconiennes

8h30

GBP

Masse monétaire M4 (glissement annuel) (FEV)

-1.8%

9h00

EUR

Indicateur du climat des affaires en zone euro (MAR)

-0.16

-0.18

Les indices de confiance affichent une légère amélioration, même si les investissements et les dépenses restent faibles

9h00

EUR

Confiance des consommateurs en zone euro (MAR F)

-19

-19

9h00

EUR

Confiance économique en zone euro (MAR)

94.5

94.4

9h00

EUR

Confiance de l'industrie en zone euro (MAR)

-5.8

-5.8

9h00

EUR

Confiance des services en zone euro (MAR)

-0.8

-0.9

12h30

USD

Chiffres initiaux du chômage (24 MAR)

350 k

348K

Les données hebdomadaires poursuivent leur hausse

12h30

USD

Demandes continues d'indemnités chômage (17 MAR)

3360 k

3352 k

12h30

USD

Indice des prix PIB (T4 T)

0.9%

0.9%

La troisième révision de la productivité T4 devrait rester stable, et pourrait ne pas influencer les marchés

12h30

USD

Indice PCE de base (glissement trimestriel) (T4 T)

1.3%

1.3%

12h30

USD

Produit intérieur brut (annualisé) (T4 T)

3.0%

3.0%

12h30

USD

Consommation des ménages (T4 T)

2.1%

2.1%

23h01

GBP

Enquête de confiance des consommateurs GfK (MAR)

-29

-29

La confiance reste faible en Grande-Bretagne

23h15

JPY

PMI manufacturier Nomura/JMMA (MAR)

50.5

Indice PMI en zone de croissance

23h30

JPY

Taux de chômage (FEV)

4.6%

4.6%

Le marché du travail nippon reste relativement inchangé

23h30

JPY

Dépenses des ménages (glissement annuel) (FEV)

-0.5%

-2.3%

Chute des dépenses, désormais au ralenti

23h30

JPY

IPC national (glissement annuel) (FEV)

0.0%

0.1%

Les données de l'inflation pourraient influencer les marchés alors que la BoJ se concentre sur un objectif de prix, à 1% de la déflation

23h30

JPY

IPC national hors aliments frais (glissement annuel) (FEV)

-0.1%

-0.1%

23h30

JPY

IPC national hors alimentation (FEV)

-0.9%

23:50

JPY

Production industrielle (glissement mensuel) (FEV P)

1.3%

1.9%

Les données préliminaires de février présentent une continuation dans l'industrie

23:50

JPY

Production industrielle (glissement annuel) (FEV P)

3.7%

-1.3%

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

16h15

USD

M.Lockhart de la Fed s'exprime à propos de l'économie mondiale à Atlanta

16h45

USD

M.Bernanke de la Fed donne une allocution à la George Washington U. (4 sur 4)

17h00

USD

M.Plosser de la Fed s'exprime à propos des perspectives économiques à Wilmington

20h00

CAD

Le ministre des Finances canadien Jim Flaherty présente le budget

22:45

.

USD

M.Lacker de la Fed s'exprime devant les banquiers à Charlotte

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS (Niveaux) de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des LEVELS de POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Table de Point de Pivot

SUPPORTS ET RÉSISTANCES CLASSIQUES – MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GM

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

16.5000

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

14.3200

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.1813

1.8298

7.9516

7.7618

1.2719

Point

6.7826

5.7501

5.9324

Support 1

12.6000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.3096

1.5727

77.65

0.9464

1.0227

1.0620

0.8168

100.92

121.26

Résist. 2

1.3055

1.5689

77.49

0.9434

1.0203

1.0586

0.8142

100.59

120.94

Résist. 1

1.3014

1.5652

77.33

0.9405

1.0179

1.0552

0.8116

100.27

120.61

Point

1.2931

1.5576

77.01

0.9345

1.0132

1.0484

0.8063

99.62

119.97

Support 1

1.2848

1.5500

76.69

0.9285

1.0085

1.0416

0.8010

98.97

119.32

Support 2

1.2807

1.5463

76.53

0.9256

1.0061

1.0382

0.7984

98.65

119.00

Support 3

1.2766

1.5425

76.37

0.9226

1.0037

1.0348

0.7958

98.32

118.67

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.