Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Le Département d'Etat US indique qu'il s'agit d'une erreur technique, que le niveau de vigilance n'a pas changé... --> https://t.co/xpqOmJmvMh
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,40 % 🇨🇦CAD : -0,05 % 🇳🇿NZD : -0,12 % 🇨🇭CHF : -0,19 % 🇬🇧GBP : -0,25 % 🇪🇺EUR : -0,44 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/bwKBsvGRPB
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,18 % Dax 30 : 0,14 % S&P 500 : -0,38 % Dow Jones : -0,59 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/zK1ZTGmKMD
  • La Maison Blanche indique qu’elle prend au sérieux les rapports sur le hacking du téléphone du patron d’Amazon... #Trump #Bezos https://t.co/yM9g9dknLk
  • #dowjones : Finalement, l'étoile du soir se transforme en "Island Reversal" à confirmer en clôture si le gap n'est pas refermé pendant la séance $DJIA https://t.co/ayK5MUvMG1
  • #EURNZD : Fin de consolidation à l'intérieur du canal, la paire tente de franchir la borne basse pour retourner vers ses plus bas. $EURNZD https://t.co/4Q1ubYwy31
  • #AUDUSD : le dernier rempart pour empêcher l'accélération des prix est la borne basse du canal. Les vendeurs veulent enfoncer le clou pour confirmer l'ETE https://t.co/CbhHj6erNd
  • Le #Nasdaq100 reste perché mais son indice de volatilité se redresse un peu depuis 4 jours Attention si accélération > 18/19 Volatilité #Nasdaq100 --> https://t.co/ZTbh5aNTFl
  • #EURJPY : La paire tente de sortir par le bas de son biseau ascendant, le support à 121 ne parvient pas à soutenir les prix $EURJPY https://t.co/a4fIckvBPI
  • #EURUSD : l'euro plonge et enfonce sa zone de polarité à 1,1075$. Confirmation d'une ETE, objectif théorique vers 1,0930$ $EURUSD https://t.co/LfB8qarcKy
EUR/USD: Trading le rapport sur les prix à la consommation américain

EUR/USD: Trading le rapport sur les prix à la consommation américain

Share:

Trading des annonces: Indice des prix à la consommation américain

Ce qui est prévu:

Heure de sortie: 17/02/2012 13h30 GMT, 8h30 EST

Impact de la paire primaire: EURUSD

Prévu: 2.8%

Précédent: 3.0%

Prévisions DailyFX: 2.8% à 3.0%

Pourquoi est-ce que cet événement est important:

Le chiffre principal de l'inflation devrait augmenter à un taux annuel de 2.8% après avoir progressé de 3.0% en décembre, et la baisse de la croissance des prix pourrait déclencher des spéculations sur un support monétaire additionnel alors que la banque centrale cherche à équilibrer le risque pour la plus grande économie au monde. Cependant, il est prévu que les prix à la consommation principaux vont augmenter à leur rythme le plus élevé depuis octobre 2008, et la latence sur l'inflation sous-jacente pourrait amener la Réserve Fédérale à adoucir sa position statu quo pour la politique monétaire alors que les officiels de la banque centrale observent une reprise plus robuste en 2012.

Développements économiques récents

La hausse

Parution

Prévu

Réel

Prix de production sans l'alimentation et l'énergie (Glissement annuel) (JAN)

2.7%

3.0%

Crédit à la consommation (DÉC)

$7.000Mds

19.308Mds$

Changement des salaires non-agricoles (JAN)

140K

243K

La baisse

Parution

Prévu

Réel

Ventes au détail avancées (JAN)

0.8%

0.4%

Confiance de l'Université du Michigan (FEV P)

74.8

72.5

Salaires horaires moyens (Glissement annuel) (JAN)

1.9%

1.9%

La latence des prix à la production liée à une reprise plus robuste du marché du travail pourrait encourager les entreprises à faire passer des coûts plus importants, et un chiffre au-dessus des prévisions pourrait déclencher une inversion de l'EUR/USD alors que les participants au marché diminuent leurs paris sur un QE3. Cependant, une croissance des salaires lente liée au ralentissement de la consommation du secteur privé pourrait entraîner des promotions sur les prix, et un rapport mitigé de l'inflation pourrait entraîner des spéculations sur un autre programme d'achat d'actifs de grande ampleur alors que la Réserve Fédérale laisse la porte ouverte à une nouvelle expansion de ses soldes. Ainsi, nous pourrions voir le rebond à court terme de l'EUR/USD prendre de la vitesse au cours des prochaines 24 heures de trading, et nous pourrions voir la paire faire une nouvelle tentative au MMA de 100 jours (1.3317) alors que la banque centrale garde une position de statu quo pour la politique monétaire.

Objectifs potentiels de prix pour la sortie

EURUSD_Trading_the_U.S._Consumer_Price_Report_body_EUR_DALY_02.png, EUR/USD: Trading le rapport sur les prix à la consommation américain

Si on regarde la structure entourant de l'euro on voit que la paire a rapidement refait ses pertes en-dessous du support clé au retracement Fibonacci de 38.2% prix aux creux du 4 octobre et du 13 janvier à 1.3038. Ce niveau reste central avec une clôture en-dessous de ce niveau qui va à l'encontre de notre biais haussier à court terme. La résistance quotidienne se trouve au retracement de 50% à 1.3165, soutenue par la convergence du retracement de 61.8% et du support de la ligne de tendance précédente qui remonte au 10 janvier 2011, juste en-dessous du chiffre de 1.33. Notez que la moyenne de mouvement de 100 jours se trouve juste au-dessus de 1.3310 avec une cassure à ce niveau qui crée des risques de pertes substantielles pour le billet vert.

EURUSD_Trading_the_U.S._Consumer_Price_Report_body_EUR_Scalp_02.png, EUR/USD: Trading le rapport sur les prix à la consommation américain

L'euro a continué à s'échanger à l'intérieur d'une formation de canal descendant qui remonte au 8 février avec une résistance intérimaire qui se trouve au retracement Fibonacci de 100% prix aux sommets du 27 janvier et du 9 février a 1.3110. Une cassure ici va vers les objectifs haussiers suivants à 1.3135 et la convergence de la résistance de canal et le retracement de 76.4% à 1.3160. Le support intérimaire se trouve à 1.3085 soutenu par le retracement de 123.6% à 1.3060, le retracement de 138.2% à 1.3030 et 1.3010. Une cassure en-dessous de ce support clé en intraday à la convergence d'un support de canal et du retracement de 161.8% a 1.2980 crée des risques de pertes substantielles pour l'euro avec des objectifs étendus à 1.2950 et 1.2930. Si le chiffre déclenche une réaction haussière du dollar, cherchez à atteindre les objectifs baissiers suivants alors que l'euro subit des pressions.

Comment trader ce type d'annonce

L'assouplissement des pressions sur les prix donne une prévision baissière pour le billet vert, mais la latence du taux central d'inflation pourrait préparer un trade à l'achat du dollar U.S. alors que cela limite le potentiel pour de nouveaux achats d'actifs. Ainsi, si le chiffre principal dépasse les attentes du marché ou si nous voyons une augmentation de l'IPC central, nous aurons besoin d'une bougie rouge de cinq minutes après le rapport pour générer une entrée de vente sur deux lots de l'EUR/USD. Une fois que ces conditions sont remplies, nous placerons le stop initial au swing haut à proximité ou à une distance raisonnable du point d'entrée, et ce risque établira notre premier objectif. Le deuxième objectif sera à discrétion, et nous changerons le stop sur le deuxième lot au point d'équilibre une fois que le premier trade atteint sa marque afin de garantir nos gains.

nnnnnn

D'un autre coté, un assouplissement de la croissance des salaires lié au ralentissement de la consommation pourrait déclencher un chiffre d'IPC plus faible que prévu, et l'assouplissement des pressions sur les prix va sans doute peser sur le billet vert du fait que cela augmente la possibilité de nouveaux assouplissements. En conséquence, si les chiffres principaux et centraux sont inférieurs aux prévisions, nous mettrons en place la même stratégie pour un trade à l'achat de l'euro-dollar que la position vendeuse expliquée ci-dessus mais inversée.

Impact qu'a eu le rapport sur les prix à la consommation américains sur l'USD au cours du dernier mois

Période

Données publiées

Estimations

Réel

Pips Changement

(Événement après une heure)

Pips Changement

(Événement après fin de journée)

DÉC 2011

19/01/2012 13h30 GMT

3.0%

3.0%

-16

+58

Décembre 2011 Indice des prix à la consommation américains

EURUSD_Trading_the_U.S._Consumer_Price_Report_body_ScreenShot051.png, EUR/USD: Trading le rapport sur les prix à la consommation américain

Les prix à la consommation de la plus grande économie au monde ont augmenté de 3.0% après avoir progressé de 3.4% en novembre, alors que le taux central d'inflation s'est maintenu à 2.2% pour le deuxième mois consécutif, ce qui est le rythme le plus rapide de croissance depuis octobre 2008. En dépit du ralentissement du chiffre principal, la latence des prix centraux limite sans aucun doute les possibilités pour la Fed d'étendre encore plus la politique monétaire alors que la reprise plus robuste relève les prévisions d'inflation. En effet, la réaction initiale a été de courte durée alors que l'EUR/USD a eu des difficultés à se maintenir au-dessus de 1.2900, mais nous avons vu le dollar perdre du terrain pendant toute la session de trading nord-américaine alors que le taux de change a fini à 1.2966.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.