Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Le dollar glisse pour la première fois en quatre jours comme les traders attendent un catalyseur du risque

Le dollar glisse pour la première fois en quatre jours comme les traders attendent un catalyseur du risque

2012-01-10 05:19:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Le dollar glisse pour la première fois en quatre jours comme les traders attendent un catalyseur du risque
  • L'euro prouve que les promesses politiques sont suffisantes pour éclipser la réalité des rendements italiens... pour l'instant
  • Le franc suisse : la démission d'Hildebrand signifie-t-elle quelque chose pour l'EURCHF ?
  • La livre sterling esquive les données de l'immobilier et des ventes pour se concentrer sur l'UE
  • Le dollar australien est prêt à chuter à cause des prévisions sur le taux alors que les turbulences du risque s'alignent
  • Le dollar canadien surmonte la chute des perspectives de ventes et le rebond des prévisions de prêt
  • Le cours et le volume de l'or stagnent comme les investisseurs attendent une tendance claire

Le dollar glisse pour la première fois en quatre jours comme les traders attendent un catalyseur du risque

Le début de la nouvelle année de trading est une période excitante en grande partie car les traders nerveux s'attendent à ce que la liquidité afflue à nouveau et que les marchés tombent facilement dans des nouvelles tendances. Si nous avions une bonne idée sur la santé de l'économie et des marchés financiers mondiaux, ceci pourrait être une transition facile. Cependant, la lutte fondamentale entre une dévaluation nécessaire à travers le marché du risque et les efforts constants des officiels pour retenir la marée avec des interventions et la manipulation. Pour ceux qui échangent le dollar (surtout avec une option haussière à travers une perspective baissière du risque), cette lutte anormale est frustrante. On peut considérer qu'actuellement ceux qui sont sur les marchés FX, d'actions, des taux et des matières premières échangent avec les caprices des officiels plus qu'avec des fondamentaux réels. Ça peut sembler une aberration pour les puristes (ça devrait), mais en tant que traders nous devons prendre en compte cette influence anormale afin que nous puissions rester dans le jeu.

Quoique le billet vert pourrait être capable de surmonter cette limite de l'aversion au risque contre la devise la plus troublée d'un point de vue fondamental (l'euro), ailleurs, il souffre de l'interférence. Le carry actuel trouvé dans les devises d'investissement/de matières premières offre un rendement modeste contre la stabilité artificielle - l'expression "ramassez des centimes en face d'un rouleau compresseur" nous vient à l'esprit. Cependant, ce qui est plus intéressant, c'est la mauvaise performance des devises contre leurs homologues valeur-refuge. Le franc suisse et le yen ont tous deux face à eux des menaces permanentes d'intervention (pour les dévaluer), mais tous deux sont en baisse au début de la semaine. De plus, du point de vue des rendements, le dollar maintient un avantage significatif par rapport à ses alternatives valeur-refuge sur les marchés monétaires et obligataires. Cependant, à ces niveaux, il ne se trouvera pratiquement rien pour entraver l'intérêt de carry trade. Ce qui est plus important pour la monnaie américaine lorsque les tendances globales du risque ne définissent pas sa trajectoire, est d'identifier qui achète. Même si nous voyons que les bons du trésor public sont toujours très bien couverts, les données de la Fed dans les dernières semaines ont montré une chute régulière dans l'intérêt extérieur. Cinq semaines consécutives de vente de dette publique américaine à des sources étrangères (l'intérêt dans la dette souveraine est un bon indicateur de l'intérêt pour une monnaie insensible au risque) sont clairement négatives. Et, alors que la Fed semble plus qu'heureuse de prendre le relais à travers son initiative Opération Twist, c'est en soit négatif pour le dollar.

Pour l'avenir, nous ne devrions pas nous attendre à ce que les banquiers centraux et les officiels renoncent simplement à leurs efforts de relance. Et même, encourager un développement dans le positionnement spéculatif dans un contexte d'effondrement imminent de la croissance mondiale et du gel des marchés du crédit est encore moins probable. C'est pourquoi, nous sommes dans l'attente de catalyseurs. Malheureusement, il n'y a que peu d’indicateurs "prévus" qui peuvent jouer ce rôle. Du côté américain, l'incertitude la plus urgente est une qui serait naturellement baissière - la propension de la Fed à renforcer la relance pour répondre à la crise mondiale des marchés de financement et de capitaux. C'est pourquoi, un moteur haussier incombe à la zone euro et sa crise qui se propage. Il y a beaucoup à faire de ce côté (davantage là-dessus plus bas). Cependant, pour vraiment tirer parti de la valeur du potentiel de peur pour le dollar, nous devons voir la crise se propager définitivement au monde entier.

L'euro prouve que les promesses politiques sont suffisantes pour éclipser la réalité des rendements italiens... pour l'instant

L'espoir est une chose puissante, et c'est la plupart du temps une bonne chose. Cependant, comme la plupart des traders le savent, il n'a pas sa place sur les marchés. Néanmoins, c'est exactement sur quoi les dirigeants européens misent pour stabiliser une situation qu'ils ne sont pas parvenus à gérer par la relance. En essayant de bâtir sur leurs efforts de sauvetage constamment submergés, la Chancelière allemande A. Merkel et le Président français N. Sarkozy ont tenu une réunion à Berlin, lundi, à la suite de laquelle il a été suggéré que les nouvelles règles budgétaires, qui avaient été débattues au cours du sommet du mois passé, pourraient être mises en place dès la fin de ce mois (mars auparavant). Ceci est en soi très bien, mais même s'il y avait un accord sur ce sujet, cela éviterait les crises à venir - cela ne répond pas aux problèmes actuels. Entre temps, nous voyons que le rendement italien de référence à 10 ans se maintient au-dessus des 7 pour cent (avec plus de 500points de base de spread sur son homologue allemand) malgré les achats de la BCE. Les banques européennes laissent à la banque centrale des sommes records de capitaux. La prochaine tranche d'aide à la Grèce a été reportée à mars. Et, l'adjudication d'obligations allemandes a eu un rendement négatif (une première).

Le franc suisse : la démission d'Hildebrand signifie-t-elle quelque chose pour l'EURCHF ?

Une véritable série américaine pour les traders FX : le président de la Banque centrale suisse M.Hildebrand a présenté sa démission, quittant son poste de principal responsable de la politique monétaire suite aux allégations selon lesquelles son épouse aurait placé des trades sur les devises en ayant connaissance à l'avance de l'annonce concernant le plancher de l'EURCHF. Il semble que ces faits aient de plus conduit à des spéculations indiquant que la démission d'Hildebrand pourrait entraîner un changement dans la politique de la banque centrale. C'est aller un peu loin. Son remplaçant (M.Jordan) est tout aussi intransigeant à propos de la politique, et l'activité économique est en jeu. Cependant, les flux sortants d'euros sont toujours une variable inconnue.

La livre sterling met de côté les données du logement et des ventes pour se concentrer sur l'UE

Avec le rendement des titres d'Etat à 10 ans qui rebondit juste au-dessus de ses niveaux historiques les plus bas, certaines personnes pourraient défendre le fait que la livre soit une valeur refuge (l'argumentaire fonctionne pour le dollar et les bons du Trésor américain...). Il est clair que la livre affiche une certaine stabilité comparativement à l'euro. Ceci dit, c'est elle qui se trouve en toute première ligne de la propagation de la crise européenne. Abaissez vos prévisions pour les données de type RICS et BRC, et concentrez-vous sur les tendances plus vastes.

Le dollar australien est prêt à baisser à cause de la prévision sur le taux lorsque les turbulences du risque s'alignent

Avec chaque déception dans les données économiques, le dollar australien chute davantage vers sa perspective de taux négatif. Les données sur les ventes au détail de lundi et les chiffres sur le commerce chinois de ce matin renforcent la certitude du marché d'une baisse du taux de 25ppoints de base de la RBA début février. Ceci a sûrement touché l'AUDNZD. Même si, pour ces paires de l'aussie avec une composante du risque (comme l'AUDUSD), les tendances de risque dépassent les prévisions sur le taux.

Le dollar canadien surmonte la chute des perspectives de ventes et le rebond des prévisions de prêts

Le dollar canadien a connu une avancée régulière depuis la session asiatique de lundi, mais ce n'était pas propre à cette devise en particulier. Nous pouvons voir la même performance en cours sur les devises à hauts rendements, ainsi que sur les devises valeur-refuge. Ceci dit, le premier retournement négatif dans les perspectives de ventes des dirigeants d'entreprises en deux ans et la moins pessimiste des prévisions de prêt trimestrielle en deux, sont deux éléments qu'il est important de noter.

Le cours et le volume de l'or stagnent comme les investisseurs attendent une tendance claire

Ni le cours, ni le volume n'affichent quoi que ce soit d'exceptionnel pour l'or. Comme le billet vert, l'atout fondamental du métal précieux est son rôle d'alternative à tout le reste. Alors que le dollar est une alternative à tous ses homologues en tant que monnaie fiduciaire, le métal constitue une alternative aux devises elles-mêmes. Actuellement cependant, nous ne voyons pas un niveau de panique qui pourrait entamer la viabilité du système financier.

Pour des Nouvelles Forex en Temps Réel, visitez:. http://www.dailyfx.com/real_time_news/

**Pour une liste complète des évènements risqués à venir et des versions précédentes, allez à www. dailyfx .com / calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

0h01

GBP

Ventes à périmètre constant BRC, glissement annuel (DEC)

0.4%

-1.6%

Les marchés de l'immobilier et du détail au Royaume-Uni restent sous pression

0h01

GBP

Solde du prix des logements RICS (DEC)

-19%

-17%

0:30

AUD

Permis de construire (glissement mensuel) (NOV)

6.0%

-10.7%

Les données du secteur de la construction devraient influencer les prévisions concernant le taux de la RBA avant la réunion de politique monétaire du 7 février

0:30

AUD

Permis de construire (glissement annuel) (NOV)

-19.8%

-29.8%

7h30

EUR

Climat des affaires Banque de France (DEC)

95

95

7h45

EUR

Production manufacturière française (glissement mensuel) (NOV)

-0.4%

0.0%

Les données de la production française offriront un meilleur aperçu des possibilités de récession en zone euro

7h45

EUR

Production manufacturière française (glissement annuel) (NOV)

-0.1%

2.6%

7h45

EUR

Production industrielle française (glissement mensuel) (NOV)

-0.2%

0.0%

7h45

EUR

Production industrielle française (glissement annuel) (NOV)

-0.4%

1.8%

10h00

EUR

Adjudication d'obligations grecques à 182 jours (euros)

1.25Mds

La première tranche d'aide à la Grèce du nouveau programme de sauvetage a été reportée de trois mois la semaine dernière

12h30

USD

Optimisme NFIB des petites entreprises (DEC)

93.9

92

Les indicateurs du sentiment américain s'améliorent régulièrement depuis l'été 2011

13h15

CAD

Chantiers immobiliers (DEC)

185.5 k

181.200

Les chantiers immobiliers canadiens ont chuté en novembre

15h00

USD

Offres d'emploi JOLTS (NOV)

-

3267

15h00

USD

Optimisme économique IBD/TIPP (JAN)

45

42.8

Les indicateurs du sentiment américain s'améliorent régulièrement depuis l'été 2011

15h00

USD

Stocks des grossistes (NOV)

0.5%

1.6%

Mesure des prévisions des grossistes pour les ventes à venir, reflète les prévisions de ventes au détail américaines

23:50

JPY

Avoirs officiels de réserve (DEC)

-

1304.8 Mds $

CNY

Balance commerciale (USD) (DEC)

8.8 Mds $

14.53 Mds $

La croissance des exportations pourrait continuer à ralentir à cause de l'environnement économique mondial en demi-teinte

CNY

Exportations (glissement annuel) (DEC)

13.4%

13.8%

CNY

Importations (glissement annuel) (DEC)

18.0%

22.1%

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

05h00

CAD

M.Carney de la FSB/BoC tient une conférence de presse à Bâle en Suisse

14:00

EUR

M.Rehn de l'UE s'exprime à propos des obligations européennes devant le groupe du Parlement européen

15h30

USD

M.Williams de la Fed s'exprime sur l'économie à Vancouver, Washington

16h10

USD

M.Pianalto de la Fed s'exprime à propos du marché du travail dans l'Ohio

18h00

USD

M.George de la Fed s'exprime sur les perspectives économiques à Kansas City

18h30

JPY

M.Shirakawa de la BoJ s'exprime à Londres

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS (Niveaux) de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des LEVELS de POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Table de Point de Pivot

RÉSISTANCE ET SUPPORT CLASSIQUE MARCHÉS ÉMERGENTS18h00 GMTDEVISES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

16.5000

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

14.3200

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.7000

1.8700

8.1622

7.7657

1.2963

Point

6.8987

5.8259

6.0062

Support 1

12.6000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

\Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.2935

1.5611

77.53

0.9631

1.0352

1.0387

0.7990

99.51

120.18

Résist. 2

1.2892

1.5572

77.37

0.9599

1.0324

1.0349

0.7961

99.16

119.83

Résist. 1

1.2849

1.5532

77.20

0.9567

1.0296

1.0311

0.7933

98.81

119.48

Point

1.2763

1.5452

76.87

0.9503

1.0241

1.0236

0.7875

98.12

118.78

Support 1

1.2677

1.5372

76.54

0.9439

1.0186

1.0161

0.7817

97.43

118.09

Support 2

1.2634

1.5332

76.37

0.9407

1.0158

1.0123

0.7789

97.08

117.74

Support 3

1.2591

1.5293

76.21

0.9375

1.0130

1.0085

0.7760

96.73

117.39

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.