Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #fed #fomc Le statu quo est attendu mais certaines explications sur le marché repo sont nécessaires (QE ou pas QE ?) 4 membres du FOMC surveillent différents indicateurs économiques Décision du FOMC demain à 20h et discours à 20H30 Graph Reuters Eikon https://t.co/46g9SuHE4u
  • Sur une croissance de 6.1% l'année dernière, la consommation en Chine a contribué à hauteur de 3.5%
  • Hong Kong prend de nombreuses mesures restrictives concernant les transports et déplacements de personnes Phase de faiblesse des indices actions suite à cette news
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/dg1yGnSylK
  • #USDJPY Consolide au contact de la MME 100 daily (rouge) Une nouvelle attaque sous 108.70 pourrait entraîner une extension baissière sur 108, surtout si hausse de la volatilité sur actions https://t.co/yM6ISopiSm
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : -0,20 % Pétrole WTI : -0,39 % Argent : -0,61 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/CBMO9F2UT2
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : 0,01 % 🇪🇺EUR : 0,01 % 🇨🇭CHF : -0,04 % 🇯🇵JPY : -0,12 % 🇳🇿NZD : -0,22 % 🇬🇧GBP : -0,29 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/PSmXBHwN8O
  • La majorité des capacités de production de Foxconn se situent en Chine et notamment à Wuhan. https://t.co/keZRtiUdrP
  • Le secteur aérien subit le même type de baisse du fait des risques sanitaires. Le T1 2020 des sociétés de transports devrait être fortement impacté par le Coronavirus https://t.co/eeCIuOKwNI
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,61 % S&P 500 : 0,61 % CAC 40 : 0,53 % Dax 30 : 0,46 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/zjgX5AbWdR
La Zone Euro et le cas grec: Enjeux et Pistes de solutions

La Zone Euro et le cas grec: Enjeux et Pistes de solutions

2011-09-09 17:35:00
Nadia Compaoré, Stratégiste Marché
Share:

La Grèce et la Zone Euro

Jusque là, de façon objective, il semblerait que les opérations de sauvetage de la Grèce s’apparentent plus à du colmatage de fuites plutôt qu’à une solution durable permettant de restaurer la confiance de façon pérenne. Il faut le dire, le problème est structurel et non conjoncturel, ce qui rend les solutions envisageables, fonctions d’un lourd tribut ou d’un changement d’ampleur. La Grèce va-t-elle faire défaut ? De nombreuses personnes semblent s’accorder sur ce fait et même les officiels semblent pencher sur cette éventualité et travaillent à d’autres alternatives dans cette éventualité.

Je ne sais si la Grèce fera défaut, mais derrière sa potentielle faillite, sa sortie de la Zone Euro ou la non-réaction des autorités, se cache un scénario beaucoup plus catastrophe dont je ne sais quelles seront les conséquences sinon que nous pourrions voir plus qu’une réplique de la dernière crise financière. Le sous-entendu ici derrière la faillite de la Grèce est très simple, c’est le Principe de la réaction en chaîne : qu’est-ce qui empêchera les marchés de suspecter après la Grèce, la faillite du Portugal, de l’Italie ou encore de l’Irlande ou de l’Espagne ? A la clé de ce scénario, l’éclatement de la Zone Euro ? Une nouvelle crise financière mondiale ? La question reste ouverte.

Penchons-nous à présent sur les différentes solutions qui s’offrent à nous face à cette éventualité :

  • Continuer de signer des chèques à la Grèce dans l’espoir qu’elle parviendra à résorber son déficit abyssal : en échange du chèque, il y a des sacrifices à consentir pour Athènes, sacrifices qu’elle peine à faire et qui force un constat, il y a bien un moment où cela posera problème dans des économies européennes en proie à des politiques d’austérité et en attente d’élections qui riment avec satisfaction du peuple. La réticence à plusieurs reprises des allemands à adopter le plan grec en est déjà une petite illustration, de ce phénomène.
  • Augmenter le Fonds européen de stabilité financière: de quelle valeur devra-être celui-ci pour supporter le poids de 5 pays en difficultés ? Et à quels pays la charge de supporter un tel poids ? Là encore, la réticence des allemands dans un premier temps et pourquoi pas d’autres par la suite, les politiques d’austérité pourraient faire frein à un tel projet.
  • La mutualisation de la dette : l’une des dernières nées des options de long terme, structurelles envisagées. Il s’agit de fédérer les emprunts des états et d’avoir un taux commun ce qui permettrait aux états en difficultés qui empruntent à des taux exorbitants de le faire à des taux plus supportables. Conséquence directe de cette option, les pays empruntant à des taux actuellement bas car ils ont la confiance des marchés et une économie bien portante devront accepter de fait une hausse de leur taux d’emprunt actuel. Blocus allemand de nouveau ?
  • Recapitaliser les banques qui ont à supporter la dette grecque, dans la liste de solutions envisagées, la toute dernière qui nous vient du FMI, et en voici le raisonnement : puisqu’il semble à ce jour presqu’inévitable que la Grèce ou d’autres pays fassent faillite, pourquoi ne pas utiliser les prêts qui leur sont faits pour recapitaliser les banques qui ont dans leur bilan de la dette grecque et qui auront à supporter le poids d’une telle faillite. Il est possible ici qu’un front moral se dresse contre cette option, les banquiers apparaissant comme les « grands méchants » et créateurs de la situation financière actuelle.

Quid de tous ces scénarii, la situation est prêt d’imploser. Toutefois, une question me trotte à l’esprit. Que fait la BCE ? Même si le Gouverneur de la BCE ne tarde de rappeler que le mandat premier de celle-ci est de s’assurer d’une stabilité des prix, mandat rempli avec succès accordons-le, ne serait-ce pas légitime d’apposer à cela qu’une banque centrale doit servir de dernier recours en cas de crise systémique ? Les anglo-saxons disposent sans conteste d’une plus grande flexibilité dans ce domaine et force est de constater que cela constitue une force non négligeable. D’un point de vue juridique, cela n’est pas aussi aisé que mon raisonnement le laisse penser, mais les lois ne sont-elles pas faites pour parfois être défaites ?

Une chose est certaine, de la crise de la dette en Zone Euro, peut naître une nouvelle crise financière mondiale, exacerbée par un ralentissement de la croissance mondiale, des politiques d’austérité et la réponse des dirigeants de ce monde devra être cette fois-ci forte. Finies les mesurettes et annonces médiatiques sans réelle application du G7, G8 et j’en passe. Sommes-nous à l’aube d’un nouvel ordre mondial avec basculement des équilibres mondiaux dirigeants vers les pays émergents, porteurs aujourd’hui du reste d’optimisme économique mondial ?

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.