Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Seuls 11% des Américains ont mentionné que les pb éco. étaient les plus importants pour le pays, contre 86% au plus bas de la crise vers mars 2009 Ce n'est pas un signal baissier, simplement un signal d'alerte. (Cela fait 2 ans que moins de 20% des Américains sont inquiets) https://t.co/y7oLUdfNVq
  • Chine Ventes de voitures = encore -4% en octobre y/y 16ème mois de repli consécutif Ventes de voitures à énergies nouvelles (NEV) —> -45% en octobre y/y
  • ouch... Chine : nouveaux prêts en yuan = 661 milliards Précédent : 1690 milliards Consensus : 800 milliards Plus faible montant depuis fin 2017
  • Hang Seng Index -2.6% CSI300 -1.8% Shanghai Composite -1.8%
  • RT @NorthmanTrader: It's almost as if between financial engineering via buybacks, market engineering via the Fed and bad news engineering v…
  • Chine Plus fort repli des prix à la production en plus de 3 ans et en contraste, plus forte hausse de l’inflation (IPC) en 8 ans, tirée par les prix de l’alimentaire (dont le porc) Et donc des interrogations concernant la marge de manœuvre des autorités pour stimuler la demande https://t.co/rQaiqP9bv1
  • Charabia https://t.co/cdAvrixtbn
  • Trump indique que les informations sur le degré d’annulation des taxes sur la Chine sont « incorrectes » Et indique que l’accord avec la Chine « doit être le bon » hum...
  • Les deux dernières fois que le pourcentage de banques américaines qui resserrent les conditions de crédit consommation était sur ces niveaux, pendant un cycle de baisse de taux de la FED, l’économie américaine entrait en récession... https://t.co/Sge1dSlEok
  • Pourquoi 90% des traders perdent en bourse ? https://t.co/4BglsaLC8h
Le Sentiment Montre une Reprise en Amérique du Nord Mais Manque de Substance

Le Sentiment Montre une Reprise en Amérique du Nord Mais Manque de Substance

2011-07-19 11:32:00
Joel Kruger, Stratégiste Technique
Share:

  • Offre d'Euro pendant la nuit mais le rallye est toujours dépourvu de substance
  • Nouvelles positions de vente dans la paire NZD/USD par 0.8512
  • Le ZEW allemand est mitigé; les marchés sont concentrés sur la situation actuelle
  • Les enchères grecques et espagnoles ont été bien reçues
  • Le Franc Suisse continue de baisser de ses records de hauts
  • Revenus US 2T encore plus en vedette avec un lot prévu mardi
  • Les minutes de la BRA confirment une position moins agressive
  • Décision de la Banque du Canada sur les taux au programme

Bien qu'il n'y ai rien d'extraordinaire en matière de substance dans les échanges de mardi jusqu'à présent, il semble comme si les acteurs du marché avaient été enclins à racheter dans l'Euro et dans d'autres devises corrélées au risque sur les attentes qu'un résultat positif sortira de la réunion d'urgenge de l'Union Européenne de cette semaine. Un deuxième programme d'aide pour la Grèce semblent avoir été intégré par les marchés, tandis que le sentiment a été également soutenu par des résultats d'enchères solides, à la fois de Grèce et d'Espagne. Pendant ce temps, bien que les données du ZEW allemand soient mitigées, la composante de la situation actuelle, meilleure que prévue, a contribué à rétablir un peu de confiance, pour le moment.

Performance Relative par Rapport au USD, Mardi (à 11:20GMT)

  1. NZD +0.71%
  2. AUD +0.62%
  3. CAD +0.47%
  4. EUR +0.43%
  5. GBP +0.40%
  6. JPY +0.04%
  7. CHF -0.23%

Cependant, le rallye dans les marchés de mardi semble pour le moment faire défaut et il y a toujours plein de questions sans réponses qui devront trouver résolution avant de devenir plus convaincu d'une reprise de l'achat sur le risque, notamment en considérant les problèmes structuraux de l'Eurozone et des USA. De plus, les données mardi n'ont pas été toutes positives, la lecture du sentiment économique du ZEW arrivant plus faible avec les résultats de la construction de l'Eurozone également sans intérêt.

Le Franc suisse est de loin la devise majeure la plus faible du jour, le marché réagissant à une vague de prise de risque tôt ce mardi et étant également exposée à des prises de profit attendus après les niveaux records face à l'Euro, la Livre et le Dollar US. Alors qu'il y a une place suffisante pour une dépréciation du Franc par rapport aux niveaux actuels, il est trop tôt pour annoncer un renversement significatif. Nous avons cependant réussi à voir des bénéfices dans la vente du Franc après une prise d'achat anticipée Eur/Chf tôt lundi à 1.1445.

Les rendements US de T2 devraient davantage attirer l'attention mardi, avec un rapport affichant 23 noms dont certains des banques principales US. Jusqu'à présent, les rendements ont été très positifs et il sera intéressant d'observer la suite de cette tendance. Bien que l'essentiel de l'attention mondiale se porte sur les thèmes macro-économiques évoqués plus haut, tout signe positif sur le front des rendements pourrait aider à renforcer ce sentiment.

Plus tôt aujourd'hui, en Australie, les rapports de juillet ont été publiés et ont confirmé la tendance à la baisse adoptée par de nombreux traders envers l'économie australienne et sa devise. Les rapports ont enfoncé la tendance qui se référait à resserrer la politique monétaire et l'ont au contraire dévalorisée en citant l'impact négatif de la crise des marchés européens et un rafraîchissement en Chine. En ce qui concerne le marché domestique, la RBA a noté que la croissance de la demande agrégée ne montrait aucun signe d'amélioration alors que les marchés du logement et du travail ne manifestaient pas non plus le moindre signe d'une politique agressive. Néanmoins, l'impact de ce compte-rendu au ton plus favorable au statu quo a été négligeable, la plus grande partie du risque d'incident étant déjà intégrée dans les marchés.

A suivre, les indicateurs directeurs du Canada, les permis de construire et mises en chantier aux États-Unis sont tous prévus à 12:30 GMT, avant le risque d'incident nettement plus attendu de cette session : la décision sur les taux de la Banque du Canada. Bien que l'on ne s'attende à aucun changement de politique, les taux devant rester en suspens à 1.00%, les participants au marché seront concentrés sur le type de langage utilisé par la banque centrale dans la déclaration qui accompagnera la nouvelle, afin de savoir si une indication de hausses de taux à venir sera présente, compte tenu de la dernière augmentation des données de l'inflation. Les marchés à terme actions américains ainsi que les cours du pétrole sont bien enchéris avant l'ouverture nord-américaine, tandis que l'or s'échange en flat et consolide, à quelques encablures des plus hauts records. Il est intéressant de noter que l'or est techniquement suracheté sur le graphique journalier, le RSI étant supérieur à 70.

CALENDRIER ÉCONOMIQUE

Sentiment_Shows_Pickup_into_North_America_But_Lacking_in_Substance_body_Picture_5.png, Le Sentiment Montre une Reprise en Amérique du Nord Mais Manque de Substance

PERSPECTIVES TECHNIQUES

Sentiment_Shows_Pickup_into_North_America_But_Lacking_in_Substance_body_eur.png, Le Sentiment Montre une Reprise en Amérique du Nord Mais Manque de Substance

EUR/USD : dans l'ensemble, les variations des cours restent assez baissières, et nous continuons à être séduits par l'idée de vendre les rallyes, en anticipation d'un repli plus important sous la MMA à 200 jours. La moyenne mobile à long terme se pose à proximité du chiffre 1.3900, et un break net sous ce niveau ouvrirait la voie à un test du prochain support clé dans les 1.3750. Dans l'intervalle, attendez-vous à la formation d'un nouveau top inférieur vers 1.4285, seul un break de retour au-dessus de ce niveau retardant les perspectives.

Sentiment_Shows_Pickup_into_North_America_But_Lacking_in_Substance_body_jpy2.png, Le Sentiment Montre une Reprise en Amérique du Nord Mais Manque de Substance

USD/JPY : La dernière clôture journalière sous 79.50 a clairement remis en question notre perspective constructive, le marché effectuant un break sous un support de range solide de plusieurs jours dans la zone des 80.00 et chutant vers les 78.00 pour l'instant. Voilà qui reporte la pression côté downside et ouvre la voie à un nouveau test et break potentiel des plus bas records de mars, vers 76.30. Au point où nous en sommes, il faudrait au minimum une clôture journalière de retour au-dessus de 80.00 pour soulager les pression downside.

Sentiment_Shows_Pickup_into_North_America_But_Lacking_in_Substance_body_gbp2.png, Le Sentiment Montre une Reprise en Amérique du Nord Mais Manque de Substance

GBP/USD : Nous rangeons les dernières variations de cours dans la catégorie consolidation, avant la prochaine grande extension downside, le marché semblant maintenant devoir s'établir à nouveau sous la MMA à 200 jours, et étendre les baisses au travers du prochain support clé à 1.5750 et plus bas. Dans l'intervalle, attendez-vous à ce que les rallyes soient bien plafonnés avant 1.6250, sur une base de clôture journalière. Un retour sous 1.6000 contribuerait à confirmer ceci, et à accélérer.

Sentiment_Shows_Pickup_into_North_America_But_Lacking_in_Substance_body_swiss1.png, Le Sentiment Montre une Reprise en Amérique du Nord Mais Manque de Substance

USD/CHF : Malgré la tendance baissière marquée qui a généré les nouveaux plus bas records récemment établis sous 0.8100, les études techniques à court, moyen et long terme nous semblent plutôt tendues, et nous continuons d'être séduits par l'idée d'essais d'achats, en anticipation d'une base majeure. Les dernières baisses ont calé vers 0.8080, et une formation outside haussière lundi pourrait très bien encourager les perspectives de basing à court terme. Une clôture journalière de retour au-dessus de 0.8200 confirmerait ceci.

TRADE DU JOUR

Sentiment_Shows_Pickup_into_North_America_But_Lacking_in_Substance_body_nzdtradeofday.png, Le Sentiment Montre une Reprise en Amérique du Nord Mais Manque de Substance

NZD/USD : Nous continuons à trouver ce marché surestimé à la fois sur le long terme et sur le court terme, le cours s'affichant près des plus hauts records post float de 30 ans, au-dessus des barrières psychologiques critiques à 0.8500. Tous gains supplémentaires à partir de là devraient être limités, et une mise à profit des rallyes fléchissants ces derniers jours a à de nombreuses reprises donné des résultats intraday profitables, avant que la tendance ne se remette en place. Ainsi, une vente au-dessus de 0.8500 devrait encore une fois rapporter de bons résultats initiaux (ATR journalier atteint, et RSI horaire en survente), et nous attendons également la formation d'un top inter-day plus significatif dans les jours à venir. D'un point de vue fondamental, bien que les données récentes en provenance de Nouvelle-Zélande aient été clairement en faveur d'un taux de change plus élevé, il semble que ces développements positifs soient déjà intégrés dans le marché, qui reste très exposé à toutes les menaces plus vastes au niveau global macro. Une faiblesse relative des autres actifs corrélés au risque est apparue ces derniers jours, et puisque le sentiment général devrait continuait à être plombé, nous pensons que le kiwi devrait aller en poursuite (à la baisse). POSITION : VENTE @0.8512 POUR UN OBJECTIF OUVERT ; STOP 0.8612.

Rédigé par Joel Kruger, stratège technique devises

Si vous souhaitez recevoir les rapports de Joel en temps opportun, veuillez envoyer un e-mail à jskruger@dailyfx.com et vous serez ajouté à la liste de diffusion.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.