Ne manquez aucun article de Nick Cawley

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Nick Cawley

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Jetez un œil à nos guides de trading : ils sont gratuits, et ont été mis à jour pour le deuxième trimestre 2018 et incluent toutes les devises majeures, le pétrole, l'or et les indices.

Paire de devises GBP/CAD : de retour sur les écrans radar à des niveaux inférieurs

Les dernières données sur l'inflation au Royaume-Uni ayant été moins bonnes que prévu, la livre sterling s'est globalement affaiblie et sème le doute : la Banque d’Angleterre augmentera-t-elle les taux en mai ? Même si le marché a vivement réagi aux données sur l'IPC, les attentes vis-à-vis d'une hausse des taux de 0,25 % en mai s'établissent toujours autour d'un peu plus de 66 %. La Banque d’Angleterre se réjouira de l'apparente dissipation de l'inflation importée, grâce à la faiblesse de la livre sterling, mais va désormais devoir s'attacher davantage à l'inflation salariale intérieure. Les données officielles publiées mardi ont fait état d'une hausse de 2,8 % des revenus hebdomadaires au Royaume-Uni en février (3 mois/en glissement annuel) contre 2,6 % le mois précédent, tandis que le taux d'emploi a grimpé pour atteindre un record historique à 75,4 % et que le taux de chômage a quant à lui chuté à 4,2 %, son plus bas niveau depuis 1975.

La liquidation de la livre sterling est davantage due au fait que les attentes du marché vis-à-vis d'une seconde hausse de taux, prévue pour novembre, ont reculé pour s'inscrire en dessous des 10 %. Ce chiffre évoluera au cours des six prochains mois avec, lors du «Super mardi» du 2 août, le rendu de la décision politique et la publication des procès-verbaux du Comité de politique monétaire, ainsi que du Rapport trimestriel sur l'inflation, susceptibles d'influencer la prochaine initiative de la BoE.

Potentiels points noirs pour les opérations, des données sur l'inflation au Canada plus élevée que prévue publiées vendredi (anticipée à 2,4 % contre 2,2 % auparavant) et une reprise du PIB après un recul de 0,1 % en janvier. La Banque du Canada a maintenu ses taux inchangés à 1,25 % et a revu ses projections de croissance à la hausse . Par ailleurs, la banque centrale reste prudente vis-à-vis des futurs ajustements portant sur sa politique monétaire et se laissera guider par les données à venir.

Nous cherchons à placer des positions à proximité des niveaux de retracement de Fibonacci à 23,6 % du mouvement s'étalant de mars à septembre et du plus bas mensuel atteint le 11 avril. Malgré la dynamique baissière représentée par la convergence de la moyenne mobile à 20 jours avec la moyenne mobile à 50 jours, la solide tendance haussière depuis septembre est évidente et il est peu probable qu'elle soit remise en cause à court et moyen terme. Nous avons placé notre stop-loss à 1.7660 – le plus haut du 8 février et le plus bas du 2 mars - avec des objectifs à la hausse à 1.8060 et 1.8180. Le RSI est neutre et s'établit à 48.0, environ 10 points au-dessus du niveau de 37.5 qui tient bon depuis septembre dernier.

Graphique : graphique du cours de la paire de devises GBP/CAD en unité de temps journalière (6 juin 2017 – 18 avril 2018)

En attente de positions longues sur la paire de devises GBP/CAD après une configuration baissière de l'inflation au Royaume-Uni

Graphique fourni par IG

Point d'entrée : 1.7808 (retracement de Fibonacci à 23,6 %) – Actuellement à 1.7955.

Objectif 1 : 1.8060

Objectif 2 : 1.8180

Stop-Loss : 1.7660

DailyFX dispose d'une large palette de ressources pour aider les traders à prendre des décisions plus éclairées. Parmi celles-ci, un calendrier économique entièrement mis à jour, des guides d'apprentissage et de trading pour le deuxième trimestre 2018 ainsi que l'indicateur du sentiment client IG constamment actualisé.