Ne manquez aucun article de Nick Cawley

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Nick Cawley

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Consultez nos nouveaux guides de trading: ils sont gratuits et ont été actualisés pour le deuxième trimestre 2018

Le dernier retournement de situation du GBP/NZD

n'a pas fait long feu au cours des dernières 48 heures, avec une baisse de plus de deux centimes avant de retourner aux niveaux observés à la mi-mars. Les négociants du kiwis suivent aussi très attentivement l'évolution des discussions actuelles entre les États-Unis et la Chine, car l'économie néozélandaise dépend de la demande chinoise. Bien que le ministère du commerce et de l'exportation néozélandais ait affirmé que les représailles tarifaires de la Chine sur les produits des USA étaient « mesurées » et sans impact sur l'économie, l'inquiétude est que la Nouvelle Zélande se retrouve entre deux feux si les guerres commerciales à l'échelle internationale devaient se durcir.

Sur le graphique 4 heures, la paire GBP/NZD apparaît dans une position de survente avec un stochastique couramment négocié avec à un plus bas de 7 mois, tandis que la moyenne mobile à 200 jours (actuellement vers 1,9220) devrait contribuer à la bonne santé. À peine au-dessus, la bougie du 16 mars affiche un gap entre 1,9240 et 1,9250 qui pourrait ajouter encore du soutien. De toute manière, si ces niveaux s'effondrent et que la paire clôture en-dessous de ce seuil, elle pourrait retomber à 1,1980 voire plus bas encore.

Du côté haussier, les moyennes mobiles à 20 et à 50 jours situées entre 1,9420 et 1,9470 devraient être des cibles modestes avec peu de marge vers le sommet à 1,9530 avant le 'double sommet' à 1,9640 du 21 mars.

Chart: GBPNZD Price Chart Four Hour Timeframe (February 20 – April 3, 2018)

GBP/NZD haussier après une brève situation baissière

Chart by IG

Entry Point: 1.9345 (at time of writing)

Target: 1.9640 (March 21 ‘double tops’)

Stop-Loss: 1.9215 (Just below 200-day ma)

DailyFX has a vast range of resources to help traders make more informed decisions. Ils comprennent un calendrier économique entièrement mis à jour, des guides d'apprentissage et de trading pour T2 2018 ainsi que l'indicateur du client IG constamment actualisé.