Point à établir Positions courtes :Clôture en dessous de la moyenne mobile à 200 semaines – 12.75

Spot :12.827

Cible 1 : 12.31 (Plus bas de 2017)

Cible 2 : 11.36 (Retracement à 61,8 % du range de 2012-2016)

Niveau d'invalidation : 13.53 (Plus haut d'août)

Si vous cherchez d'autres fortes idées de trading, vous pouvez bénéficier de nos guides de trading GRATUITS

Faits marquants :

*La tendance baissière de l'USD pourrait se prolonger

*Les devises des marchés émergeants sont favorisées par le rendement

*Le ZAR pourrait se rattraper alors que le risque politique se dissipe

Graphique : l'USD/ZAR teste une moyenne mobile à 200 semaines, une cassure pourrait susciter la pression baissière

L'USD/ZAR est baissière suite à l'attrait du carry trade, USD faible

Nombre de traders savent désormais que la tendance baissière du dollar n'est plus une phase, mais un environnement. En d'autres termes, la tendance baissière de l'USD a encore du chemin et ceci pourrait signifier que l'USD baissera davantage. Étant donné que le FX is relatif, la question suivante est légitime, quel opération contre l'USD serait un bon trade ?

Récemment, le rand (ZAR) s'est consolidé contre l'USD. De telles consolidations favorisent souvent la continuation de la première tendance, qui pour l'USD/ZAR est baissière. Si vous examinez le graphique ci-dessous, vous verrez trois composants dignes d'intérêt.

D'abord, la figure de consolidation est connue comme étant un triangle. Ceci signifie généralement que le temps s'écoule avant le prochain mouvement important. Il est juste de suivre l'adage qui dit que les chocs se produisent dans la direction de la tendance. Avec l'USD/ZAR et la plupart de cross où l'USD est la paire de base, cette tendance est baissière. Ainsi, nous anticiperons une autre cassure de la paire qui contribuera à renforcer le ZAR.

La deuxième chose à noter est que l'USD/ZAR est tradé tout près de la moyenne mobile à 200 semaines. Curieusement, cette moyenne mobile à long terme a vu de l'action sur les paires de devises principales telles que l'EUR/USD, l'EUR/JPY, l'AUD/USD, l'EUR/CHF, l'USD/CHF, l'AUD/JPY, le CAD/JPY, l'USD/CAD et le NZD/USD. Comme vous pouvez le constater, nombre de ces paires sont basées sur l'USD, ce qui suggère que nous nous écartons d'un vaste environnement haussier de l'USD pour nous rapprocher d'un environnement baissier. Lorsque les marchés sont tradés en dessous de la moyenne mobile à 200 semaines, cela présage généralement qu'une autre pression baissière pourrait s'en suivre.

Si l'USD/ZAR est tradé en dessous de la moyenne mobile à 200 semaines après une figure de triangle, un tel mouvement pourrait favoriser un mouvement qui retrace la tendance haussière remontant à 2011 et le plus haut supérieure de 2012.

Enfin, vous constaterez également que l'USD/ZAR est tradé en dessous du nuage Ichimoku hebdomadaire. Le cours lié à Ichimoku est important pour plusieurs raisons, mais je me limiterai à trois. Tout d'abord, le trading en dessous du nuage favorise une tendance baissière à long terme. Ensuite, la dynamique tend à être l'une des voies les plus sûres à emprunter par un trader dans les marchés étant donné que les thèmes du change prévalent souvent pendant des semaines, des mois ou des années et combattre ces thèmes s'avère souvent inutile. Le rebond dans le nuage, grâce en partie au triangle qui se consolide, pourrait signifier que nous sommes sur le point de voir un important mouvement qui favoriserait l'entrée près du spot ou une cassure en dessous de 12.56 pour saisir le mouvement baissier s'il se prolonge.

Un mouvement en dessous de la moyenne mobile à 200 jours (12.7679) renforcerait l'idée que le développement baissier se confirme et les traders pourraient regarder en dessous du plus bas de juin 12.56 jusqu'au plus bas de 2017 de 12.31 et en dessous. Les traders souhaitant garder la mainmise sur l'opération doivent surveiller de près les graphiques Ichimoku à court terme (c'est-à-dire, journaliers) pour confirmer que la tendance est toujours baissière et qu'elle favorise leur exposition.

Le contexte macro est également digne d'intérêt et pourrait fournir davantage de support pour la tendance baissière. L'on a assisté à un incroyable rallye des métaux et le carry trade dans lequel les traders achètent une devise à rendement élevé tel que le ZAR tout en vendant une devise à faible rendement comme l'USD reste attractif. L'environnement de carry trade attractif l'est en partie grâce à la mauvaise performance des rendements des marchés développes qui ont permis de supporter l'USD/ZAR vers le bas et d'autres devises des marchés émergents tels que le MXN.

Une invalidation de ce trading se produirait en cas de cassure au-dessus du plus haut d'août de 13.53.