Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Les tendances du risque débrayent, l'EUR/USD, l'AUD/USD et les cross du yen sont seuls

Les tendances du risque débrayent, l'EUR/USD, l'AUD/USD et les cross du yen sont seuls

2013-01-18 05:45:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:

Nous devons aller au-delà du S&P 500 et de ses nouveaux plus hauts niveaux depuis cinq ans pour disposer d'une idée réelle des tendances de risque. La corrélation entre les différents actifs sensibles au risque (marchés actions, matières premières, bons du Trésor, intérêt du carry) représente l'un des meilleurs instruments de mesure de l'influence du sentiment sous-jacent sur le marché ; et il se trouve que ce catalyseur possède également le plus important potentiel de formation de tendances. Cela dit, nous n'observons pas de poussée du risque ni de développement de tendance solide en formation sur l'ensemble des marchés.

Malgré l'absence d'une influence du risque sur les récents cours, un certain nombre de mes trades ont été affectés par ces développements uniques. Ma vente de l'EURUSD (1.3325) a été ma seule perte directe, à cause d'un retournement à seulement quelques pips de mon premier objectif, pour atteindre mon stop à 1.3385 (-60). Je continue à penser que cette paire possède un potentiel considérable, mais je préfère douter de la hausse compte tenu d'une possible remise à plat des tendances du risque. S'il y avait une poussée haussière claire de l'euro, ou si le dollar s'effondrait, j'envisagerais peut-être un trade au-dessus de 1.3400 ; mais pour l'instant, j'attends 1.3250.

L'autre exposition à l'euro que je tenais était la vente d'EURNZD (1.5930), pour laquelle j'avais déjà pris des profits sur la première moitié pour +130, et fait ensuite suivre mon stop. En suivant la formation en drapeau, j'ai continué de faire remonter mon stop, qui a finalement été atteint pour +90. Ma vente de la paire GBPJPY (143.00) a elle aussi atteint son stop hier, du fait de l'énorme chute du yen avec une sortie au point d'entrée sur la seconde moitié, mais je suis réconforté par les +125 engrangés sur la première moitié.

Actuellement, il me reste deux trades. Ma vente de la paire GBPUSD (1.5985) joue sur une cassure d'une grande ligne de tendance, mais le suivi a été limité jusqu'ici. L'aversion au risque pourrait apporter là une aide considérable, mais le maintien à des niveaux faibles est encourageant ; mon stop est à 1.6090. Mon autre trade est une position acheteuse de taille réduite sur l'USDCHF (0.9350, stop : 0.9200). Que le franc continue à chuter ou que l'EURCHF revienne à son niveau de "synchronisation", il y aura une pression haussière sur l'USDCHF. Je développerai la position si la paire retrace à un niveau plus intéressant (0.9250).

Il y a d'autres opportunités de trades sur les paires AUDUSD, AUDNZD, EURJPY, EURAUD, GBPNZD , et autres ; mais il est peu probable que les configurations se mettent en place avant le week-end.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.