Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Attention à votre engagement vis-à-vis du risque

Attention à votre engagement vis-à-vis du risque

John Kicklighter, Stratégiste sénior

Le marché a soupesé le dernier round en date du soutien de la zone euro visant à maintenir la Grèce à flot, et à la garder au sein de l'UME. La réaction ne fut pas le soulagement et l'optimisme que les responsables politiques ont sans doute espéré. Une réaction négative à un développement positif suggère généralement un marché baissier. Toutefois, cette restriction peut aussi montrer quelque chose de plus élémentaire : le manque de participation et l'incertitude qui entoure les autres menaces importantes jusqu'à l'année prochaine.

J'ai des doutes vis-à-vis d'une tendance du risque à moyen terme qui ne serait pas soutenue par un catalyseur fondamental de gros calibre (ou un ensemble de catalyseurs), mais cela n'apparaît certainement pas dans mon exposition actuelle. J'ai un certain nombre de trades qui ont une corrélation considérable avec le risque, mais la taille de mes positions a été réduite sur la plupart des trades individuels, afin que je ne m'engage pas trop fortement sur ce thème.

En commençant par les trades que j'avais sur ma liste avant la dernière session : j'ai décidé de prendre mes profits sur ma position d'achat de la paire CADJPY à 82.75 (l'entrée était à 81.90, profit : +85) car les cross du yen avaient calé de manière générale dans leur rallye, impressionnant jusque là.

Je maintiens toujours ma position de vente de l'AUDCAD depuis 1.0405 (stop 1.0455). Il s'agit d'une paire non dépendante du risque, mais elle n'a pas développé beaucoup d'inertie propre. J'ai également poursuivi deux trades de "vente du risque" : vente de l'AUDUSD et vente de la paire NZDUSD. La vente de la paire NZDUSD depuis 0.8175 (stop 0.8265) est moins sensible aux tendances du risque, ce qui fonctionne dans les deux sens. J'ai pris une petite position de vente de l'AUDUSD depuis 1.0460 (stop 1.0530) pour profiter d'un retournement technique et de la position tendue de l'aussie.

Nouvel élément dans mon cocktail : j'ai vendu la paire GBPUSD à 1.6025 (stop à 1.6100) en raison d'une belle convergence de résistances techniques qui feraient retourner le câble dans sa tendance baissière dominante. Cette position a également l'avantage d'être moins exposée aux tendances du risque ; cependant, je suis resté sur des petits volumes. J'ai également pris une position vendeuse sur un petit lot de l'EURJPY à 106.00 (stop à 106.75), après que la paire a réalisé ses premiers mouvements significatifs vers une inversion de sa tendance régulière en place depuis deux semaines. Cette hypothèse est soutenue au niveau fondamental par un manque évident de confiance envers l'euro, et la nécessité d'un retracement du yen.

Je m'intéresse également à d'autres paires risquées (les cross du yen et l'EURUSD en particulier) mais je ne veux pas m'engager trop fortement sur un thème unique (et mon exposition au risque, même sur des petits lots, est maintenant trop serrée). Je suis également à l'affût sur des paires non liées au risque, qui sont idéales sur certains niveaux : l'USDJPY retraçant vers 80.50, l'AUDNZD passant sous les 1.2675, l'EURCHF revenant vers 1.2007.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.