DOW JONES : L’hypothèse d’un nouveau Vendredi Noir sur Wall Street

par Adrian Raymond, Stratégiste de Marché
06 février 2014 15:40 CET

(DailyFX.fr) - Dans les jours qui viennent, l'indice Dow Jones Industrial Average pourrait chuter de 40 %. C'est en tout cas ce que l'analyste célèbre Tom Demark a déclaré lors d'une interview sur la chaîne CNBC le 5 février.

Pour appuyer son scénario d'un krach boursier sur Wall Street en février, M. Demark fait référence à l'évolution du DJIA entre 1928 et 1929. Selon lui, la progression de l'indice depuis l'été 2012 jusqu'à ce jour est très similaire à celle qui a précédé l'effondrement du marché entre le 24 et 29 octobre 1929.

Cette similarité a été mise en lumière l'année dernière lorsque Wall Street était sous pression durant la dernière période d'incertitudes due au plafond de la dette américaine. Ces incertitudes reviennent maintenant sur le devant de la scène alors que le Trésor américain commencera à prendre des "mesures exceptionnelles" dès vendredi 7 février pour éviter un défaut de paiement. Ces mesures pourraient permettre au Trésor de se financer durant le reste du mois, mais vont éventuellement s'épuiser quelque part dans le courant du mois de mars si le Congrès ne relève pas de nouveau le plafond légal de la dette américaine.

DOW_JONES_Un_Krach_boursier_est_devant_nous_body_ceiling.png, DOW JONES : L'hypothèse d'un nouveau Vendredi Noir sur Wall Street

Source : Bipartisan Policy Center

Sachant que nous voyons une nette dégradation dans les économies émergentes, et compte tenu du risque de crédit élevé en Chine avec sa bulle immobilière, l'argument de M. Demark a du poids. Comme vous le voyez ci-dessous, il y a en effet une similarité remarquable entre l'évolution du DJIA aujourd'hui et celle du pré-krach boursier en 1929.

Nous avons superposé un graphique datant du 27 novembre 2013 (source : McClellan Financial Publications) sur celui du Dow Jones jusqu'à aujourd'hui. En novembre, Wall Street était sorti de sa dernière période d'incertitudes pour amorcer un rally conséquent à l'approche de la fin de l'année. Entre-temps, le Dow Jones s'est replié un peu durant la première moitié de décembre avant de grimper jusqu'à 16 511,48 points le 31 décembre.

Selon le modèle de M. Demark, le Dow Jones devait établir un sommet absolu vers le 14 janvier. Or, deux mois plus tard nous remarquons que l'indice a effectivement entamé une correction rapide durant la deuxième moitié de janvier, validant ainsi la configuration jusqu'ici.

A quoi peut-on s'attendre maintenant ? Et bien, M. Demark estime que le Dow Jones devrait chuter de 40 % dans les jours qui viennent !

DOW_JONES_Un_Krach_boursier_est_devant_nous_body_US30.png, DOW JONES : L'hypothèse d'un nouveau Vendredi Noir sur Wall Street

Source : Trading Station de FXCM, McOscillator.com

Remarquez juste qu'entre le quatrième trimestre de 1929 et le deuxième trimestre de 1932, le Dow Jones s'est effondré de plus de 90 % avant d'établir un nouveau plus bas absolu.

Conclusion : les performances passées ne permettent pas de prévoir les performances futures, mais la pertinence de la configuration de M. Demark ne doit pas du tout être négligée en février. L'exactitude de son modèle jusqu'ici est un élément technique convaincant pour tout trader souhaitant rechercher le "Gros Short" de l'année.

Evolution du Dow Jones Industrial Average entre 1920 et 1940

DOW_JONES_Un_Krach_boursier_est_devant_nous_body_dow19290.png, DOW JONES : L'hypothèse d'un nouveau Vendredi Noir sur Wall Street

Source : StockCharts.com

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

DOW_JONES_Un_Krach_boursier_est_devant_nous_body_DFXLogo.png, DOW JONES : L'hypothèse d'un nouveau Vendredi Noir sur Wall Street

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte de démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.

06 février 2014 15:40 CET

Ressources