CAC 40 / DAX : Rebond à l’ouverture, les résistances en surveillance

par  , Analyste Technique
15 mai 2012 08:35 CEST

Les Bourses européennes ont débuté la semaine de trading en forte baisse lundi alors que les inquiétudes sur l’impasse politique en Grèce et le ralentissement économique en Chine ont pesé sur le sentiment du risque.

Face aux incertitudes concernant l’adhésion de la Grèce dans la zone euro, les valeurs bancaires ont continué d’être sous pression. Le marché espagnol a été particulièrement attaqué après que les opérateurs aient appris que 15 grandes banques en Espagne vont devoir provisionner 15 milliards d’euros afin de couvrir le risque lié à leurs prêts immobiliers.

A la clôture, le CAC 40 a décroché de 2,29% à 3057 points et le DAX a perdu 1,94% à 6451. L’IBEX 35 a reculé de 2,66% à 6809 après que le Trésor espagnol ait vendu 2,9 MdsE de dette de court terme avec des taux en hausse.

Aux Etats-Unis, Wall Street a également fini nettement dans le rouge alors que les opérateurs se sont focalisés sur l’Europe vu le manque de statistiques américaines pour changer la donne. Le S&P500 et le DOW JONES ont reculé respectivement de 1,11% et 0,98%. Le NASDAQ COMPOSITE a perdu 1,06%.

En Asie, la plupart des marchés ont perdu du terrain alors que la baisse des investissements directs étrangers en Chine (sixième mois de recul consécutif en avril) a ravivé les craintes d’un ralentissement de la deuxième économie mondiale. La dégradation des notes de long terme de 26 banques italiennes par l’agence Moody’s hier soir a également pesé sur la tendance. Sur la Bourse de Tokyo, le NIKKEI 225 a fini en baisse de 0,81% à 8900 points. Mais à Hong Kong, le HANG SENG gagne 0,67% à 19.867 vers 8h30.

Ce matin, les places boursières européennes sont attendues dans le vert mais les indices devraient ouvrir sous des résistances.

Sur le plan macroéconomique, l’économie française a enregistré une croissance nulle au premier trimestre 2012 tandis que la croissance en Allemagne s’est élevée à 0,5% contre les attentes à 0,1% pour la même période. Ce matin, les opérateurs scruteront la publication de l’indice ZEW en Allemagne (prévisions : 19,1 ; données précédentes : 23,4) et celle du PIB de la zone euro (prévisions : -0,2% ; données précédentes : -0,3%). Cet après-midi, les marchés se tourneront vers les Etats-Unis où les chiffres de ventes au détail, l’indice des prix à la consommation et l’indice Empire Manufacturing sont attendus à 14h30. Les stocks des entreprises seront publiés ensuite à 16h.

Techniquement, le CAC 40 a cassé son support à 3075 en clôture journalière hier et devrait ouvrir sous cette nouvelle résistance ce matin. Tant que les vendeurs garderont la main sous les 3075 donc, on pourrait s’attendre à ce que l’indice phare parisien réduise ses gains avant de tester ses plus bas d’hier à 3036. Une cassure des 3036 ouvrirait la voie ensuite à un test des 3020. A contrario, si les vendeurs devaient lâcher la main sur les 3075 le CAC 40 pourrait faire un retour vers les 3140 dans les prochaines séances.

CAC 40

Graphique en H2

CAC_40_DAX_Ouverture_dans_le_vert_body_fra40.png, CAC 40 / DAX : Rebond à l'ouverture, les résistances en surveillance

Pour le DAX, l’indice allemand devrait ouvrir non loin d’une résistance intermédiaire à 6500 après avoir testé les 6400 hier. Sous les 6500, on pourrait s’attendre à ce que le DAX fasse un nouveau repli vers les 6400 voire 6370 en extension. Une cassure de ce dernier niveau serait nécessaire pour confirmer un signal de retournement du moyen terme. A contrario, si les 6500 devaient céder aujourd’hui la prochaine résistance à 6590 serait en ligne de mire.

DAX

Graphique en H2

CAC_40_DAX_Ouverture_dans_le_vert_body_ger30.png, CAC 40 / DAX : Rebond à l'ouverture, les résistances en surveillance

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte de démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.

15 mai 2012 08:35 CEST
Ces articles vont aussi vous intéresser:
 

Ressources