Page Principale DailyFX / Formation Trading

MACD: Explication et décomposition de l’indicateur

par  , Forex Trading Instructor
28 novembre 2012 05:00 CET

L'indicateur de convergence / divergence de la moyenne mobile, souvent appelé simplement "MACD", est habituellement l'un des premiers indicateurs que les nouveaux traders apprennent à utiliser ; et dans de nombreux cas, c'est également l'un des premiers oscillateurs que les traders vont appliquer à leur graphique.

Malheureusement, le MACD ne fonctionne pas tout le temps (ce qui, notons-le, est le cas de tout indicateur basé sur les données des cours passés) ; c'est pourquoi beaucoup de ces nouveaux traders décident souvent d'éviter le MACD, après avoir remarqué que tous ses signaux n'auraient pas fonctionné d'une manière productive.

Dans cette série en deux parties, nous allons tout d'abord examiner la construction du MACD, ainsi qu'une configuration d'entrée supplémentaire qui peut permettre aux traders de mieux tirer parti de l'indicateur ; nous étudierons ensuite 3 stratégies spécifiques que les traders peuvent utiliser avec le MACD, dans notre prochain article "Trois stratégies simples pour la MACD".

De quoi se compose le MACD ?

Le MACD est un indicateur très logique, et il fait très exactement ce que son nom indique : il mesure la relation spatiale de 2 moyennes mobiles exponentielles.

Les données d'entrée par défaut les plus habituelles pour la MACD sont les MME sur 12 et 26 périodes, avec une ligne de "signal" sur 9 périodes. Pour l'instant, concentrons-nous sur la courbe MACD elle-même, qui est tout simplement la différence entre la MME 12 et la MME 26 (si nous utilisons les données d'entrée par défaut).

Dans les marchés à tendance baissière, la moyenne mobile rapide va baisser plus rapidement que la moyenne mobile lente. Alors que la moyenne mobile rapide "diverge" par rapport à la moyenne mobile lente, le MACD illustrera cette relation. Et dans les marchés à tendance haussière, la MME sur 12 périodes devrait progresser plus rapidement que la MME sur 26 périodes. Par conséquent, la MACD évoluera à la hausse, pour refléter cette différence grandissante entre les moyennes mobiles sur 12 et 26 périodes. Le graphique ci-dessous illustre cette relation, avec les MME 12 et 26 périodes et le MACD basé sur ces moyennes à 12 et 26 périodes (la ligne de signal a été retirée pour cet exemple).

Apprendre_le_Forex___trader_avec_la_MACD___fr_body_Picture_8.png, MACD: Explication et décomposition de l'indicateur

Créé avec Marketscope/Trading Station II

Remarquez que le MACD a aidé les traders à remarquer le changement de tendance très tôt, comme les cases bleues ci-dessus sont apparues avant que la tendance baissière ne soit complètement terminée.

C'est là un élément central de cet indicateur, et un aspect que nous examinerons plus en profondeur dans notre prochain article traitant de 3 stratégies MACD, et de l'utilisation de la MACD comme "déclencheur" de trades. Mais avant d'en arriver là, vous avez sans doute remarqué la ligne "0" tracée sur l'indicateur MACD, dans le graphique ci-dessus. C'est un élément essentiel de l'indicateur, puisqu'il nous montre les moments où il n'y a pas de différence entre les MME.

Le MACD va croiser la ligne zéro alors que la moyenne mobile rapide coupe la moyenne mobile lente. La figure ci-dessous illustre ce moment plus précisément :

Apprendre_le_Forex___trader_avec_la_MACD___fr_body_Picture_7.png, MACD: Explication et décomposition de l'indicateur

Créé avec Marketscope/Trading Station II

La ligne de signal

Comme nous l'avons vu ci-dessus, le MACD peut être utile pour remarquer des changements potentiels de tendance, au tout début du mouvement initié par une paire de devises.

Cependant, si nous attendons que la ligne "0" soit traversée par la MACD, nous tradons en fait une coupure de la moyenne mobile, qui est par nature en retard par rapport au marché et qui n'est donc pas le meilleur point d'entrée.

C'est là que la "ligne de signal" entre en jeu. La ligne de signal est tout simplement une moyenne mobile établie à partir de la valeur de la ligne MACD. Par défaut, elle est normalement calculée sur 9 périodes.

En se basant sur cette relation avec la courbe MACD, les traders vont souvent chercher des opportunités d'entrée quand le MACD coupe la ligne de signal.

Ainsi, quand la courbe MACD passe AU-DESSUS de la ligne de signal, on considère cela comme un signal d'ACHAT. Quand le MACD passe en dessous de la ligne de signal, on considère souvent cela comme un signal de VENTE.

Apprendre_le_Forex___trader_avec_la_MACD___fr_body_Picture_6.png, MACD: Explication et décomposition de l'indicateur

Créé avec Marketscope/Trading Station II

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, certains de ces signaux MACD auraient très bien fonctionné, alors que d'autres laissent à désirer.

C'est la raison pour laquelle les traders tiennent souvent à examiner d'autres indicateurs ou mécanismes pour décider quel signal suivre et quel signal ignorer. Nous analyserons tout ceci en détail dans notre article "Trois stratégies simples pour trader avec le MACD".

Mais les traders ont une autre possibilité : celle de tout simplement utiliser d'autres entrées. Cela leur permet de ralentir ou d'accélérer le MACD pour correspondre à leurs préférences individuelles.

L'histogramme

Afin de suivre de plus près la relation entre la MACD et les lignes de signal, les traders peuvent suivre "l'histogramme", qui n'est autre qu'un graphique en barres autour de la ligne "0", indiquant la relation entre la MACD et les lignes de signal.

Remarquez sur le graphique ci-dessous que lorsque le MACD coupe la ligne de signal, l'histogramme va logiquement couper la ligne "0". Ainsi, quand le MACD passe au-dessus du signal, l'histogramme passera au-dessus de la ligne "0" ; et quand le MACD passe en dessous du signal, l'histogramme passera en dessous de la ligne "0".

Apprendre_le_Forex___trader_avec_la_MACD___fr_body_Picture_5.png, MACD: Explication et décomposition de l'indicateur

Créé avec Marketscope/Trading Station II

Données d'entrée de l'indicateur MACD

Les données d'entrée par défaut de l'indicateur MACD correspondent le plus souvent aux moyennes sur 12, 26 et 9 périodes (la MM rapide est listé en premier, suivie par la MM lente, suivie par la ligne de signal).

Toutefois, ces paramètres ne sont pas nécessairement adaptés aux objectifs de tous les traders : ils peuvent en effet générer des signaux trop nombreux, de qualité discutable.

Les traders qui comptent suivre uniquement les signaux de la MACD, sans utiliser d'indicateurs supplémentaires pour les aider à identifier les tendances ou le momentum, ont souvent intérêt à ralentir l'indicateur, en utilisant des moyennes mobiles sur des périodes plus étendues.

Des données d'entrée souvent utilisées pour atteindre un tel but sont les moyennes sur 21 et 55 périodes. Le graphique ci-dessous illustre la différence entre les chiffres par défaut (12, 26 et 9), utilisés en haut, et les chiffres 21, 55 et 9 (utilisés en bas).

Notez que l'indicateur MACD tracé en bas donne moins de signaux, mais ces signaux sont plus fiables.

Apprendre_le_Forex___trader_avec_la_MACD___fr_body_Picture_4.png, MACD: Explication et décomposition de l'indicateur

Créé avec Marketscope/Trading Station II

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte de démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.

28 novembre 2012 05:00 CET
Ces articles vont aussi vous intéresser:
 

Ressources