Page Principale DailyFX / Formation Trading

Le continuum avidité-peur

par , Forex Trading Instructor
24 mai 2012 05:00 CEST

Quand les choses vont bien, l'avidité peut nous dominer : elle peut par exemple nous convaincre de prendre une trop grosse position sur un mouvement gagnant, ou nous pousser à ne pas prendre nos profits à notre limite prédéterminée.

Quand les choses vont mal, alors la peur est aux commandes. Peut-être en sécurisant les gains d'une position légèrement gagnante si rapidement que la position ne peut pas se retourner et aller tout droit déclencher le stop. Ou peut-être que la peur de perdre nous convainc de 'tenir' cette position perdante, même si ce n'est que pour qu'elle puisse revenir au point d'entrée et qu'ainsi je n'enregistre pas de perte.

L'avidité et la peur sont deux émotions aussi difficiles que contradictoires, qui ont transformé bien des traders en ex-traders au fil des années ; cet article examine la gestion de ces émotions, en vue d'arriver à une situation psychologique idéale pour les traders, dans laquelle ils peuvent être capables de les utiliser à leur avantage.

The_GreedFear_Continuum_body_Picture_2.png, Le continuum avidité-peur

La confiance : l'élément d'équilibrage

Une interrogation commune chez les nouveaux traders, ou même chez les traders expérimentés qui tentent de mettre en oeuvre leur stratégie, est "Comment puis-je éliminer la peur et l'avidité lorsque je trade ?"

Malheureusement, c'est impossible. Tant que vous serez en vie, ces émotions seront partie intégrante de vous-même, de ce qui fait que vous êtes humain. N'essayez donc pas d'éliminer l'avidité et la peur ; accueillez-les. Sachez que ces émotions sont là pour une bonne raison, et travaillez à les utiliser à votre avantage.

Puis, posez-vous la question : quelle est la pire/meilleure chose qui puisse arriver avec ce trade ?

The_GreedFear_Continuum_body_Picture_1.png, Le continuum avidité-peur

Le meilleur moyen de contrôler l'avidité et la peur est de prendre confiance ; ainsi, à l'avenir, lorsque vous serez confronté à ces émotions, vous saurez mieux comment y répondre de façon adaptée.

Pour un nouveau trader sur le marché FX, l'avidité le poussera souvent à sur-utiliser l'effet levier, cherchant à vouloir un grand changement sur leur compte avec un petit mouvement sur la paire. Après tout, un changement de 1% sur une paire peut représenter un changement de 50% sur le compte du trader si un levier de 50/1 a été utilisé.

Malheureusement, il est souvent déjà trop tard quand les traders découvrent qu'un niveau d'engagement de 50 pour 1 est trop important, et qu'un petit retracement à contre tendance peut entraîner un appel de marge, même s'ils savaient dans quelle direction allait évoluer la paire.

C'est là que la peur entre dans l'équation. Une fois qu'un trader a observé ce premier appel de marge, il peut commencer à comprendre que s'engager à un niveau trop important peut avoir des conséquences désastreuses, même si son analyse était juste.

Comment développer sa confiance

En tant qu'instructeur de trading, je sais bien que dire simplement "ayez confiance" est loin d'être suffisant pour que quelqu’un ait confiance. Vous trouverez donc ci-dessous quelques conseils qui vous permettront de commencer à développer votre confiance aussi rapidement que possible.

La meilleure manière de prendre confiance est de devenir plus expérimenté.

Comme tout le reste dans la vie, plus on fait quelque chose, souvent, plus on s'améliore. Le trading n'est pas différent. Plus nous prenons de positions, plus longtemps nous faisons du trading, plus longtemps nous gérons le risque et calculons les ratios risque-rendement, meilleurs nous deviendrons en la matière.

Peut-être plus important encore, avec l’expérience, nous apprenons que la pire chose qui puisse arriver sur un trade est d'atteindre le stop. Et c'est tout, simplement atteindre le stop. Pour les traders professionnels, c'est là quelque chose qui arrivera régulièrement.

En étant trader professionnel, il est tout simplement impossible de ne jamais être "éjecté" d'un trade (déclenchement du stop).

En trading, le meilleur moyen de gagner en expérience est aussi simple qu'amusant. Il s'agit simplement de trader ! Plus l'on trade, plus on gagne en expérience.

Un élément important à noter : cette expérience devrait être sur la manière de trading qui vous intéresse. En prenant simplement position sur le graphique journalier pendant 2 ans, je ne deviendrais pas forcément un meilleur scalpeur. Je veux concentrer cette expérience sur le type de trading que je vais faire.

Pour les traders qui veulent vraiment accélérer le gain en expérience, les tests manuels sur les cours passés peuvent être une très bonne solution pour être plus à l'aise (et plus confiant) sur les graphiques.

Dans l'article "Ce n'est pas parce que les marchés sont fermés que vous ne devez rien faire", nous avons examiné un moyen par lequel les traders peuvent "simuler" des échanges dans un environnement réel. Ce type d'exercice peut grandement accélérer la prise d'expérience, dont ont besoin tant de traders qui manquent de confiance.

Apprenez à partir des expériences d'autrui

L'une des motivations premières qui sous-tendent les études DailyFX "Caractéristiques des traders qui réussissent" était de déterminer les méthodes qui avaient fonctionné pour les traders par le passé, de façon à ce que d'autres puissent en bénéficier à l'avenir.

"L'erreur numéro un des traders Forex" se concentre sur les émotions ; en effet, il est apparu que généralement, les traders sont gagnants la plupart du temps. Mais malgré cet état de fait, dans leur ensemble, ils sont tout de même perdants au final, car ils engrangent des pertes bien plus importantes lorsqu'ils se trompent que de pips lorsqu'ils ont raison.

Les traders pourront gérer le problème avidité-crainte en s'appuyant sur la thèse de cette étude, énoncée par David Rodriguez dans son article de la façon suivante :

"Les traders sont dans le vrai plus de 50% du temps, mais perdent plus d'argent sur des trades perdants qu'ils n'en gagnent sur des trades gagnants. Les traders doivent utiliser des stops et des limites qui leur permettent d'assurer un ratio risque-rendement de 1:1 ou plus."

Limitez le niveau d'engagement

L'un des résultats les plus frappants de la série d'études "caractéristiques des traders qui réussissent" réside dans la différence de résultats entre les traders à haut niveau d'engagement et les traders à bas niveau d'engagement.

Dans l'article "Avec quel capital dois-je trader le Forex ?", Jeremy Wagner a analysé les différences entre les traders disposant de moins de 1,000$ sur leur compte et ceux qui ont entre 5,000$ et 9,999$.

Point le plus frappant : la différence de niveau d'engagement utilisé par ces traders.

En moyenne, les traders disposant de moins de 1,000$ sur leur compte utilisaient des ratios d'engagement de 26 pour 1, avec des profits envion 20.91% du temps.

The_GreedFear_Continuum_body_Picture_4.png, Le continuum avidité-peur

Nombreux sont ceux qui vous le diront : un engagement à hauteur de 26 pour 1 est beaucoup trop élevé. Un grand nombre des meilleurs traders professionnels au monde utilisent des rapports de 3, 5 ou (au grand maximum) 10 ; et il s'agit là des meilleurs parmi les meilleurs ! Ainsi, selon nos études, nous observons que de nombreux traders disposant de moins de 1,000$ prennent des risques bien plus élevés que certains des meilleurs spécialistes mondiaux.

Quant aux traders disposant d'une somme entre 5,000$ et 9,999$, ils utilisent un niveau d'engagement nettement plus modéré, environ 5 pour 1. Et par conséquent, ces traders réussissent bien mieux, avec des profits dans 37.37% des cas.

En apparence, 37% par rapport à 21% pourrait ne pas sembler être une grande différence; mais si nous y regardons de plus près nous voyons que les traders avec $5,000-$9,999 ont réalisé des gains dans 80% plus de cas que ceux qui avaient moins de $1,000 - et une raison pour cela c'est la quantité de levier employée.

Les traders peuvent faire un progrès gigantesque dans la lutte contre le continuum avidité-peur en baissant leur levier.

Et même si vous n'avez pas le capital pour financer aux niveaux de $5,000-$9,999 - cela ne veut pas dire que vous devez connaitre un total succès sur chaque position pour que votre compte atteigne ce niveau, comme il vous est toujours possible de faire du trading avec des niveaux plus modérés de levier.

Même un compte avec $200 peut utiliser un effet de levier de 5 à 1, en échangeant un lot de 1k sur les paires majeures. (Taille du lot de 1,000 divisé par la somme disponible sur le compte de $200 = 1000/200= 5).

Souvenez-vous, une expérience accrue nous aide souvent à atteindre nos buts; mais si nous faisons exploser nos comptes de trading avant d'y parvenir - alors toute l'expérience que nous avons acquise ne sert à rien.

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte de démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.

24 mai 2012 05:00 CEST

Ressources