Le Yen japonais a besoin que les tendances de risque s’effondrent pour reprendre pied

par  , Analyste Devises
19 février 2012 23:58 CET
Japanese_Yen_Needs_Risk_Trends_to_Collapse_to_Regain_Footing_body_Picture_5.png, Le Yen japonais a besoin que les tendances de risque s'effondrent pour reprendre pied

Japanese_Yen_Needs_Risk_Trends_to_Collapse_to_Regain_Footing_body_Picture_6.png, Le Yen japonais a besoin que les tendances de risque s'effondrent pour reprendre pied

Prévisions fondamentales du Yen japonais : Neutre

  • L'Euro a progressé alors que la BCE échange des obligations; le Yen en chute libre
  • Les cross du Yen deviennent-il paraboliques avant de s'inverser?
  • Le Yen pourrait avoir atteint un sommet (et l'USDJPY un creux)

Le yen a connu une semaine peu favorable, avec une baisse de 2.49% contre le dollar américain, ce qui est suffisamment mauvais pour en faire la majeure aux performances les plus faibles sur les cinq derniers jours. Comme on pouvait s'y attendre, le chiffre de la croissance japonaise pour le quatrième trimestre a donné le ton de ces mauvaises performances, avec un chiffre de croissance affiché pire que prévu. En conséquence, puisque le pays continue de faire face à un environnement à la fois déflationniste et à faible croissance, la Banque du Japon a été forcée d'injecter un surcroît de yens dans le système. Avec 10 billions de ¥ (soit 128 milliards de $) supplémentaires dans le système, il n'est pas nécessaire de chercher d'autres raisons à la baisse du yen (bien que le raffermissement des devises matières premières aurait de toutes manières dicté un glissement vers les rendements plus élevés).

Maintenant que l'USDJPY est remonté à 77.44, une intervention devient de plus en plus improbable, d'une certaine manière du moins. Je veux dire par là que la Banque centrale du Japon ou le ministère des Finances ne vont pas intervenir sur le marché avec comme excuse la faiblesse de l'USDJPY ; au lieu de cela, les efforts futurs des pouvoirs financiers gouvernementaux japonais se baseront sur les notions de déflation et de croissance de manière explicite. Dans les prévisions fondamentales hebdomadaires de la semaine dernière concernant le yen, j'ai noté la chose suivante : "étant donné que les politiques utilisées pour combattre [la déflation et la baisse de la croissance] n'ont pas fonctionné, tout effort supplémentaire devra être innovant et unique, et aller plus loin qu'une simple injection massive de liquidité dans le système." Les officiels financiers japonais doivent encore apprendre de leurs erreurs de ces vingt dernières années ; la tendance continuera donc, tout comme les injections de liquidité dans le système.

Si on se tourne vers les annonces importantes programmées, peu de données sont prévues qui pourraient faire bouger les marchés, maintenant que la réunion de politique monétaire de la Banque du Japon et le chiffre de la croissance du quatrième trimestre sont passés. Au lieu de cela, les tendances de risque plus générales vont mener la danse. Etant donné ce qui se passe en Europe en ce qui concerne la Grèce, la semaine prochaine produira soit un résultat légèrement haussier - les marchés ont déjà fait des rallyes substantiels cette année - ou un résultat baissier extrême - les marchés n'ont en aucun cas intégré la possibilité d'une annonce asséchant les liquidités. Pour ce qui est du premier, le Yen continuerait sa dépréciation générale régulière, y compris contre le Dollar U.S. Pour ce qui est du second, le Yen pourrait trouver un support important, en particulier contre l'Euro et le Franc suisse. Ainsi, alors que ce qui va se produire à court terme est incertain étant donné le résultat incertain des réunions du weekend en Grèce, il reste évident à long terme que le Yen va continuer à se dévaluer. Pour l'instant, nous nous attendons à ce que l'USDJPY finisse l'année de trading à 90.000. -CV

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte de démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.

19 février 2012 23:58 CET
Ces articles vont aussi vous intéresser:
 

Ressources