La livre fixée sur le procès-verbal de la BOE, le dollar attend que celui de la Fed alimente son rallye

par  , Stratégiste Devises
16 mai 2012 10:23 CEST

Points de Discussions

  • Fortes performances du dollar et du yen alors que les nouvelles élections en Grèce alimentent l'aversion au risque
  • La livre ignore les chiffres du chômage pour se fixer sur le rapport d'inflation de la BOE
  • L'affaiblissement de l'IPC de la zone euro pourrait cristalliser une vente d'euros, avec les attentes d'un assouplissement de la BCE
  • Le procès-verbal de réunion du FOMC pourrait jouer en défaveur des attentes d'un QE3, alimentant le rallye du dollar

Le dollar américain et le yen ont effectué une poussée générale à la hausse au cours de la nuit, alors que les cours des marchés actions s'effondraient, alimentant la demande des monnaies valeurs refuges incontournables. L'indice boursier benchmark régional MSCI Asie Pacifique a chuté de 2.5%, alors que l'impasse persistante en Grèce a finalement poussé les législateurs à appeler à de nouvelles élections ; les traders craignent que ces dernières génèrent une majorité gouvernementale en faveur des partis anti-austérité (en particulier Syriza). Voilà qui fait planer la menace d'un retour d'Athènes sur ses obligations dans le cadre de l'accord de sauvetage UE/FMI, qui pourrait par suite conduire le pays à quitter la zone euro, voire même l'UE elle-même. Les contrats futures des indices boursiers qui suivent les benchmarks actions européens et américains indiquent une forte baisse, laissant penser que l'aversion au risque devrait se poursuivre.

C'est le rapport de la Banque d'Angleterre à propos de l'inflation qui domine l'agenda économique, et les traders examineront ce document en tant que guide numéro un des prévisions politiques pour les trois mois à venir. Le procès-verbal de la réunion d'avril de la BOE avait révélé que son membre le plus favorable au statu quo (Adam Posen) avait retiré son appel de longue date en faveur d'un surcroît d'assouplissements quantitatifs, du fait des inquiétudes liées à la rigidité de l'inflation de base. Si M.Posen estime que ceci dépasse la descente en récession de l'économie britannique, d'autres membres du comité, moins favorables au statu quo, pourraient le penser eux aussi. Une confirmation de cet état de fait devrait être favorable à la livre sterling, stimulant les rendements et soulageant les craintes de dilution.

En outre, les chiffres du chômage au Royaume-Uni devraient révéler une hausse des demandes d'allocations à hauteur de 5,000 en avril, faisant passer le nombre de demandeurs (indicateur du taux de chômage) à 5% pour la première fois depuis septembre 1997. Même si ce résultat semble clairement menaçant, ses implications négatives pour la livre pourraient être limitées, à moins que le marché n'estime qu'il porte en lui des implications clairement en faveur du statu quo quant à la politique monétaire de la BOE (ce qui recentre le débat sur le rapport de l'inflation que nous mentionnions plus tôt). Les chiffres de l'IPC pour la zone euro revraient révéler que l'inflation apparente a ralenti à 2.6% en avril, le chiffre le plus bas depuis huit mois. Ce résultat pourrait cristalliser les pressions déjà significatives qui pèsent sur l'euro, alors qu'un affaiblissement de la hausse des prix peut être considéré comme donnant à la BCE la possibilité d'assouplir sa politique monétaire.

Plus tard dans la journée, les projecteurs se tourneront vers la Réserve fédérale, la banque centrale publiant le procès-verbal de sa réunion de politique de fin avril. Comme nous en avons déjà discuté, les marchés se sont emparés des propos du président M.Bernanke, qui déclarait que les officiels étaient "prêts à en faire plus" pour aider l'économie si la croissance devait fléchir, et indiquait en particulier qu'un surcroîtd'assouplissement quantitatif "restait une possibilité", poussant le dollar à la baisse après cette annonce. Cependant, le numéro un de la Fed avait également souligné qu'il serait "très imprudent" de permettre une hausse de l'inflation pour tenter de réduire le chômage ; dans le même temps, ses collègues revoyaient à la hausse leurs paris concernant l'emploi et la hausse des prix aux États-Unis. Au vu de tous ces éléments, il semble que le billet vert puisse trouver un soutien supplémentaire si ces thèmes refont surface dans le procès-verbal à venir, qui pourrait permettre de les intégrer définitivement dans les cours.

Séance Asie: Ce qui s'est Passé

GMT

CCY

EVENEMENT

ACT

EXP

PRECEDENT

23:50

JPY

Commandes de machines (glissement mensuel) (MAR)

-2.8%

-3.5%

2.8%

23:50

JPY

Commandes de machines (glissement annuel) (MAR)

-1.1%

4.4%

8.9%

23:50

JPY

Indice du secteur tertiaire (glissement mensuel) (MAR)

-0.6%

-0.4%

0.0%

0:30

AUD

Confiance des consommateurs Westpac (MAI)

0.8%

-

-1.6%

0:30

AUD

Indice de confiance des consommateurs Westpac (MAI)

95.3

-

94.5

1:30

AUD

Indice des coûts salariaux (glissement trimestriel) (T1)

0.9%

0.8%

1.0%

1:30

AUD

Indice des coûts salariaux (glissement annuel) (T1)

3.6%

3.5%

3.6%

Séance euro: A quoi s'attendre

GMT

CCY

EVENEMENT

EXP

PRECEDENT

IMPACT

6:00

EUR

Nouvelles immatriculations dans l'UE à 25 (AVR)

-

-7.0%

Bas

8:00

EUR

Balance commerciale italienne (totale) (€) (MAR)

-

-1113 Mio

Bas

8:00

EUR

Balance commerciale italienne - UE (€) (MAR)

-

439 Mio

Bas

8h30

GBP

Variation des demandeurs d'emplois (AVR)

5.0K

3.6 k

Haut

8h30

GBP

Taux de demandeurs d'indemnités chômage (AVR)

5.0%

4.9%

Moyen

8h30

GBP

Taux de chômage ILO (3 mois) (MAR)

8.4%

8.3%

Moyen

8h30

GBP

Salaire hebdomadaire moyen (trois mois/glissement annuel) (MAR)

1.0%

1.1%

Bas

8h30

GBP

Salaires hebdomadaires hors primes (3 mois/glissement annuel) (MAR)

1.4%

1.6%

Bas

9h00

EUR

IPC de la zone euro (glissement mensuel) (AVR)

0.5%

1.3%

Haut

9h00

EUR

IPC de la zone euro (glissement annuel) (AVR)

2.6%

2.7%

Haut

9h00

EUR

IPC zone euro, chiffre de base (glissement annuel) (AVR)

1.5%

1.6%

Moyen

9h00

EUR

Balance commerciale de la zone euro avec CVS (€) (MAR)

3.8Md

3.7 Mds

Bas

9h00

EUR

Balance commerciale de la zone euro (€) (MAR)

4.0 Mds

2.8 Mds

Bas

9h00

CHF

Enquête ZEW (prévisions) (MAI)

-

2.1

Moyen

9h00

EUR

La France met en vente des obligations 2014-2017

-

-

Moyen

9h00

EUR

La France met en vente des obligations 2022-2027 liées à l'inflation

-

-

Moyen

9:30

GBP

Rapport sur l'Inflation de la Banque d'Angleterre

-

-

Haut

Niveaux critiques

CCY

SUPPORT

RÉSISTANCE

EURUSD

1.2794

1.2934

GBPUSD

1.6055

1.6126

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte de démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.

16 mai 2012 10:23 CEST
Ces articles vont aussi vous intéresser:
 

Ressources